En ce moment
 

Amos Genish confirmé directeur général de Telecom Italia

Amos Genish confirmé directeur général de Telecom Italia
Amos Genish, ici le 4 mai lors de l'assemblée générale à Rozzano, a été confirmé lundi comme directeur général de Telecom Italia (Tim)MIGUEL MEDINA

L'Israélien Amos Genish a été confirmé lundi comme directeur général de Telecom Italia (Tim) par le nouveau conseil d'administration de l'opérateur, dont le fonds américain Elliott a ravi le contrôle à Vivendi la semaine passée.

Dans un communiqué, le groupe français s'est dit "satisfait" de cette nomination et, en tant que "premier actionnaire de Telecom Italia avec 23,94% des actions ordinaires", a réaffirmé "son engagement industriel de long terme à l’égard de l'opérateur".

Ce conseil d'administration était le premier réuni après la victoire du fonds activiste Elliott, qui a réussi à y faire entrer dix personnalités du monde des affaires italien et à mettre Vivendi en minorité.

Le groupe français n'y détient plus que cinq sièges.

Amos Genish,qui menait la liste Vivendi, avait mis son poids dans la balance avant l'assemblée générale des actionnaires de vendredi, affirmant que sa position serait "intenable" si le groupe français ne conservait pas le contrôle du CA.

Mais après son échec, Vivendi avait laissé entendre que M. Genish, très apprécié des marchés, resterait à son poste, alors qu'Elliott lui avait clairement exprimé son soutien.

Dans une lettre adressée ce week-end au management de Tim, Amos Genish a souligné que l'AG de vendredi avait "donné un nouveau conseil d'administration" au groupe, "mais pas modifié le chemin entrepris".

Soulignant avoir "reçu de nombreux appels du haut management tant d'Elliott que de Vivendi pour répéter leur soutien à toute l'équipe des dirigeants de Tim et à notre plan" stratégique, il a estimé que l'opérateur était "sur la bonne voie" et continuerait le parcours de transformation engagé.

Vivendi, qui craint un "démantèlement" de Tim sous l'impulsion d'Elliott, a répété lundi son soutien au "plan industriel 2018-2020 présenté par Amos Genish le 12 mars 2018 et voté à l’unanimité par le conseil".

Il a souligné qu'il "veillera attentivement à ce que le plan soit mis en place dans son intégralité et dans toute sa cohérence" et qu'il "surveillera que les mesures engagées pour améliorer la rentabilité de l'opérateur et qui portent déjà leurs fruits, soient poursuivies".

Vos commentaires