En ce moment
 
 

Plainte du maire de Londres contre l'extension de l'aéroport de Heathrow

Plainte du maire de Londres contre l'extension de l'aéroport de Heathrow

(Belga) L'extension controversée de l'aéroport de Heathrow fait l'objet d'une plainte déposée lundi par le maire de Londres, plusieurs arrondissements de la capitale et l'ONG Greenpeace, dénonçant les nuisances sonores et la pollution.

En juin, le ministre des Transports, Chris Grayling, a donné le feu vert du gouvernement conservateur à la construction d'une troisième piste à l'aéroport de Heathrow (ouest de Londres), le plus fréquenté d'Europe. Les députés ont approuvé ce choix peu après. Mais les plaignants affirment, dans un communiqué, que "Chris Grayling a ignoré des faits cruciaux". Un recours est déposé lundi devant la Haute Cour par le maire de Londres, Sadiq Khan, Greenpeace ainsi que par les dirigeants de quatre arrondissements de l'ouest londonien (Hillingdon, Wandsworth, Hammersmith and Fulham et Richmond upon Thames) ainsi que de la localité de Windsor and Maidenhead. "La troisième piste d'aéroport ne peut être construite qu'en détruisant des milliers de maisons et en rendant la vie plus bruyante et moins saine pour des millions de Londoniens et d'habitants des comtés environnants", expliquent les plaignants. Ils ajoutent que l'intensification du trafic routier autour de l'aéroport risquerait d'aggraver la pollution dans la capitale. "Les émissions de gaz à effet de serre des avions supplémentaires vont aggraver le changement climatique", arguent-ils aussi. La décision de M. Grayling avait provisoirement conclu un débat entamé plusieurs décennies auparavant sur l'opportunité d'augmenter l'offre aéroportuaire londonienne. La capitale britannique compte cinq aéroports (Heathrow à l'ouest, Gatwick au sud, Stansted et Luton au nord et London City Airport à l'est). L'aéroport de Gatwick avait proposé, lui aussi, de s'étendre via la construction d'une deuxième piste. Mais c'est finalement la demande de Heathrow qui a été retenue par les responsables politiques pour remédier à l'engorgement des capacités de transport aérien de la capitale, non sans provoquer un concert de protestations des arrondissements directement touchés. Avec 78 millions de voyageurs par an, Heathrow est le premier aéroport d'Europe. Il accueille plus de 80 compagnies aériennes desservant plus de 180 destinations. Une troisième piste lui permettrait, dit-il, de faire passer de 480.000 à 740.000 ses vols annuels et d'accueillir jusqu'à 130 millions de passagers. Selon le ministre des Transports, la construction de la troisième piste devrait être achevée d'ici à la fin 2025, pour un coût total de 14 milliards de livres (16,3 milliards d'euros). Les coûts seront à la charge de l'aéroport, qui est privé. (Belga)

Vos commentaires