En ce moment
 
 

Centre de Bruxelles piétonnier, jour 1: voici les endroits qui sont plus embouteillés que d'habitude

  • Premier jour pour le piétonnier et le nouveau plan de circulation à Bruxelles

  • Piétonnier au centre de Bruxelles: le trafic fortement perturbé ce matin

 

Le centre de Bruxelles est devenu piétonnier depuis dimanche midi. Ce lundi, les automobilistes ont été confrontés pour la première fois au nouveau plan de circulation et cela a occasionné des embouteillages.

Les conditions de circulation dans le centre de Bruxelles étaient assez bonnes, lundi matin, premier jour du nouveau plan de circulation dans le Pentagone. Le trafic était par contre dense sur la petite ceinture et sur les principales voies d'accès à la capitale.


"C'était une heure de pointe normale pour une matinée"

L'échevine bruxelloise de la Mobilité, Els Ampe (Open Vld), était très attentive aux premiers comportements des automobilistes après l'adoption du plan. Après plusieurs mois de préparation, l'extension de la zone piétonnière était une réalité lundi matin. "C'était une heure de pointe normale pour une matinée", a commenté Mme Ampe. "Bien sûr, tout le monde n'était pas au courant des modifications. A hauteur de la gare du Midi par exemple, on accède désormais au centre par l'avenue de Stalingrad et non plus par le boulevard Lemonnier, devenu sens unique. Mais plusieurs personnes avaient été déployées en certains endroits stratégiques pour apporter des explications."

"Les files sont plus longues et durent plus longtemps"

Si le trafic a évité le centre-ville, la petite ceinture est, elle, restée encombrée. Des files ont été observées au-delà de 11H00, essentiellement dans les tunnels. "Les files sont plus longues et durent plus longtemps", a constaté une représentante de Bruxelles Mobilité. "Tout le trafic roulant est maintenant concentré sur la petite ceinture, ce qui bloque les tunnels." Les voies d'accès comme l'avenue Charles-Quint et l'avenue Louise sont également victimes de congestions à la suite du nouveau plan de circulation. "Il est trop tôt pour tirer des conclusions", selon Bruxelles Mobilité. "Le trafic doit pouvoir s'adapter et cela peut encore prendre deux semaines." 

Vos commentaires