En ce moment
 

Crise en Catalogne - Le candidat indépendantiste à la présidence de la Catalogne échoue au premier tour

(Belga) Le parlement catalan a rejeté l'investiture de Joaquim Torra en tant que président de la Catalogne. Le candidat du parti sécessioniste Junts per Catalunya, désigné par Carles Puigdemont pour lui succéder, n'a pas obtenu la majorité absolue, rapportent les médias espagnols samedi soir.

Quim Torra, un éditeur indépendantiste de 55 ans, a recueilli 66 voix favorables, 65 contre et quatre abstentions. Avec le même résultat, il devrait être élu au second tour prévu lundi, où seule la majorité simple est requise. Son élection permettrait enfin de former un gouvernement en Catalogne et à cette région de retrouver son autonomie, suspendue quand Madrid l'a mise sous tutelle pour avoir proclamé unilatéralement l'indépendance le 27 octobre dernier. Le gouvernement central avait destitué l'exécutif catalan et convoqué de nouvelles élections en décembre à l'issue desquelles les séparatistes ont conservé la majorité absolue, à quelques sièges près. Mais empêché par la justice de diriger de nouveau la Catalogne depuis son exil, M. Puigdemont s'est résigné à passer le témoin, sans toutefois renoncer à son influence politique ni à son défi au gouvernement central. D'où le choix de Quim Torra, un novice en politique sans autre allégeance qu'à Carles Puigdemont qu'il considère comme le "président légitime". (Belga)

Vos commentaires