En ce moment
 
 

Sea-Watch veut partager les dons reçus avec d'autres organisations

Sea-Watch veut partager les dons reçus avec d'autres organisations

(Belga) L'organisation humanitaire allemande Sea-Watch souhaite partager les dons collectés pour la capitaine de son bateau de sauvetage Carola Rackete, poursuivie en Italie, avec d'autres organismes impliqués dans la rescousse aux migrants bloqués en mer.

"Un comité a été créé car nous voulons utiliser l'argent de la manière la plus efficace possible dans les sauvetages en mer", a expliqué mardi un porte-parole de l'organisation à l'agence de presse allemande DPA. La somme récoltée ne sera pas destinée exclusivement à Sea-Watch, "nous voulons regarder ensemble là où c'est le plus nécessaire". Le comité regroupe des représentants d'organisations humanitaires et du réseau Seebruecke (Pont au-dessus de la mer), qui œuvre au sauvetage de migrants en mer Méditerranée. Une partie des dons sera utilisée pour payer les frais judiciaires de Mme Rackete, qui a bénéficié d'une vague de solidarité après son arrestation en Italie. Elle y est poursuivie pour avoir forcé l'interdiction du gouvernement d'accoster sur les côtes italiennes afin de débarquer au port de Lampedusa son navire, le Sea-Watch 3, transportant des dizaines de migrants. La trentenaire est désormais libre mais doit toujours faire face à un procès en Italie. (Belga)

Vos commentaires