En ce moment
 
 

Turquie: un destroyer américain a traversé le Bosphore vers la mer Noire

Turquie: un destroyer américain a traversé le Bosphore vers la mer Noire
 
 

(Belga) Un navire de guerre américain a traversé vendredi les détroits turcs pour gagner la mer Noire, sur fond de tensions entre l'Ukraine et la Russie, a rapporté l'agence étatique turque Anadolu.

Le destroyer USS Laboon a traversé le détroit des Dardanelles puis celui du Bosphore en direction de la mer Noire, a indiqué Anadolu. La traversée du Bosphore, lors de laquelle le navire de guerre américain a été accompagné d'une équipe de gardes-côtes turcs, a duré près de deux heures, a précisé l'agence qui a publié des photos et une vidéo du destroyer pendant ce passage. Les Etats-Unis avaient renoncé à la mi-avril à déployer deux navires de guerre en mer Noire via les détroits turcs, en pleines tensions entre l'Ukraine et la Russie, avait alors affirmé des responsables et médias turcs. La Convention de Montreux de 1936, qui régit la circulation dans les détroits turcs, oblige les pays non-riverains de la mer Noire d'annoncer 15 jours au préalable le passage de leurs navires. L'annonce du déploiement finalement annulé en avril était intervenue dans un contexte de flambée de tensions entre la Russie et l'Ukraine et la décision d'envoyer des bâtiments de guerre avait été accueillie comme un signe de soutien de Washington à Kiev. L'annulation de cette manoeuvre annoncée par les Turcs était intervenu au lendemain d'un entretien téléphonique entre le président américain Joe Biden et son homologue russe Vladimir Poutine. Lors de cet entretien, M. Biden avait notamment proposé à M. Poutine de se réunir dans un pays tiers et demandé au président russe de "faire baisser les tensions" en Ukraine, selon la Maison Blanche. Les deux dirigeants doivent se rencontrer mercredi à Genève. Le conseiller à la sécurité nationale américain Jake Sullivan a annoncé lundi que M. Biden avait invité son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky à la Maison Blanche cet été. (Belga)




 

Vos commentaires