En ce moment
 
 

Le cyclone Batsirai touche Madagascar, craintes de "dégâts importants et généralisés"

Le cyclone Batsirai touche Madagascar, craintes de "dégâts importants et généralisés"
 
 

(Belga) Le puissant cyclone tropical Batsirai a touché Madagascar samedi soir, selon la météo et les secours locaux, avec des rafales à 235 km/h faisant craindre des "dégâts importants et généralisés" sur la grande île de l'océan Indien.

Après avoir déversé des pluies torrentielles pendant deux jours sur l'île française de La Réunion, Batsirai a touché terre dans le district de Mananjary, plus de 530 km au sud-est de la capitale Antananarivo. "Batsirai a touché Mananjary vers 20H00, heure locale" (18H00 HB), a déclaré le météorologiste Lovandrainy Ratovoharisoa, joint au téléphone par l'AFP. Batsirai a touché terre "à 14 km au nord de la ville de Mananjary, au stade de cyclone tropical intense", avec un "vent de 165 km/h" et des rafales à "235 km/h", a confirmé à l'AFP Faly Aritiana Fabien, un responsable du Bureau national de gestion des risques et des catastrophes. Un peu plus tôt, le service météo de Madagascar avait prévenu que "des dégâts importants et généralisés sont (...) à craindre". Météo-France avait de son côté prévu il y a plusieurs heures des vents pouvant atteindre 250 km/h et des vagues de 10 à 15 mètres, évoquant une "menace très sérieuse". Les habitants se préparent à faire face avec les moyens dont ils disposent sur l'île, pays parmi les plus pauvres du monde, déjà frappé par une tempête tropicale meurtrière en janvier, Ana, et balayé dès vendredi par le vent et une pluie continue. Ana, qui avait aussi touché le Malawi, le Mozambique et le Zimbabwe, avait fait une centaine de morts - dont près d'une soixantaine à Madagascar - et des dizaines de milliers de sinistrés. Chaque année durant la saison cyclonique (de novembre à avril), une dizaine de tempêtes ou cyclones traversent le sud-ouest de l'océan Indien, d'est en ouest. (Belga)


 

Vos commentaires