En ce moment
 

Les "Musclés" en deuil: Claude Framboisier est décédé

Les
Capture d'écran de la vidéo Youtube

"Claude, mon complice, mon ami, mon pote, notre Framb nous a quitté ce matin", a indiqué ce dimanche sur Facebook Bernard Minet, avec qui il faisait partie du groupe "Les Musclés" dans le Club Dorothée. Claude Framboisier, "est parti rejoindre René et d'autres copains au paradis des musiciens" poursuit Bernard Minet sur le réseau social.

Claude Chamboisier est mort dimanche matin à 64 ans, a annoncé à l'AFP le producteur Jean-Luc Azoulay. Le musicien est mort d'un cancer du pancréas dans un hôpital du sud de la France. "On est très tristes. Framboisier était un personnage haut en couleurs, encore plus drôle dans la vie que sur scène", a dit Jean-Luc Azoulay, président de AB Groupe. "Claude Chamboisier était le leader des Musclés, c'était la voix solo du groupe, il était très bon musicien", a-t-il ajouté.

Outre ses performances d'acteurs dans "Salut les Musclés" ou "La croisière foll'amour", Claude Framboisier était également producteur. Il a, entre autres, travaillé avec Fleetwood Mac et il a produit le premier album du groupe Matmatah.

René est mort en 2009

Les cinq "Musclés" étaient des personnages incontournables du Club Dorothée, émission pour la jeunesse diffusée sur TF1 dans les années 1980-1990, au côté de Dorothée, Jacky, Corbier, Ariane et Patrick Simpson-Jones. Ils ont connu le succès dans un registre volontairement kitsch avec sept albums et plusieurs titres dont "La Fête au village", "Moi, j'aime les filles", "La Merguez party", "La Musclada".

Le groupe, qui a eu droit à des sitcoms sur TF1 ("Salut les Musclés", "La Croisière Foll'amour" - 400 épisodes), s'est dissous après la fin du Club Dorothée. En 2007, Framboisier et un autre Musclé, Bernard Minet, avaient enregistré une chanson parodique qui mettait en scène Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal.

Un autre membre des Musclés, René Morizur, alias "Papy René", est mort en 2009.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires