En ce moment
 
 

Patrick De Corte, le plus célèbre des forains bruxellois, vend ses frites et croustillons à... Saint-Tropez (photos)

Patrick De Corte, le plus célèbre des forains bruxellois, vend ses frites et croustillons à... Saint-Tropez (photos)
© Patrick de Corte
 
 

Alors que la Foire du Midi a été officiellement lancée le 17 juillet dernier, Patrick De Corte, président de l'Union professionnelle des forains bruxellois, s'est installé à Saint-Tropez où il a eu une opportunité de travail.

Ses frites, croustillons, crêpes, gaufres de Bruxelles et beignets, c'est à Saint-Tropez qu'il les proposera cet été plutôt qu'à l'habituelle Foire du Midi. Patrick De Corte, président de l'Union professionnelle des forains bruxellois, vient de s'y installer grâce à une opportunité de travail, explique-t-il. "Il y a quelques mois, on m’a appelé pour me proposer de vendre des frites à St Tropez. Et avec le covid j’ai accepté ce challenge car il n’y a plus de certitudes maintenant pour les forains, je ne pouvais pas faire autrement que d’accepter", explique Patrick.

Cette année, c'est donc son fils qui prend le relai à la Foire du Midi, pendant que lui "profite du soleil". Puis, "c’est difficile à refuser de vendre des frites à St Tropez, c’est un nom magique", ajoute-t-il, sourire aux lèvres, visiblement très content de son affaire. 

C’est presque devenu une attraction touristique

Mais si Patrick a accepté, c'est aussi parce que ça lui "tenait à cœur de faire découvrir à nos amis français comment faire de bonnes frites". "Ils ont plein de qualités mais faire de bonnes frites, ça, ils ne savent pas faire !", dit-il avec une pointe d'humour. Et sur la Côte d'Azur, ses frites sont un réel succès: "Il y a plein de gens qui font des photos, c’est presque devenu une attraction touristique maintenant", se réjouit Patrick.

Et les Belges aussi peuvent en profiter: "Énormément de Belges en vacances à St Tropez viennent me voir". Les Belges affluent chez Patrick pour profiter des frites "comme chez nous" même en vacances, pour leur plus grand bonheur: "Double cuisson, graisse de boeuf. Ils sont heureux et moi aussi, c'est magnifique!", se réjouit Patrick. 


© Patrick De Corte 


 




 

Vos commentaires