En ce moment
 

RDC: un avion de l'ONU victime d'un accident, cinq blessés

(Belga) Cinq personnes, dont deux Britanniques selon les autorités congolaises, ont été légèrement blessées dans l'accident d'un petit avion utilisé par le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies en République démocratique du Congo, a annoncé cette organisation spécialisée de l'ONU.

L'accident est "survenu au décollage sur une piste située à Kamonia", dans la région du Kasaï (centre). "Les deux membres d'équipage et trois passagers ont été légèrement blessés et emmenés dans un établissement médical local", précise le PAM dans un communiqué. "Un hélicoptère appartenant à la Mission de maintien de la paix de l'ONU en RDC (Monusco) a été mobilisé pour les évacuer de Kamonia à Kananga où un avion les attend pour un transfert à Kinshasa. La cause de l'accident est en cours d'investigation", ajoute le PAM. Le petit avion Cessna-Caravan, affrété par le Service humanitaire aérien des Nations unies, "s'est embourbé dans le sable et s'est renversé", a déclaré pour sa part un responsable administratif congolais, Jean Paul Kuzuka, pour qui le piètre état de la piste est la cause principale de l'accident. "Parmi les blessés, il y a deux Britanniques. L'un est touché au nez et il a fait une forte hémorragie". Les agences de l'ONU et les ONG affirment que la situation alimentaire est critique dans le Kasaï, touché par un conflit entre les forces de sécurité et une milice politico-religieuse entre septembre 2016 et mi-2017 (plus de 3.000 morts, 1,4 million de déplacés). Quelque 770.000 enfants souffrent de malnutrition au Kasaï dont plus de la moitié sont "menacés de mort", s'était de nouveau alarmé début mai le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef). Ces chiffres sont exagérés, rétorque le gouvernement, qui accuse l'ONU et les ONG de catastrophisme et de faire fuir les investisseurs. La RDC affirme qu'elle est en train de décaisser 100 millions de dollars par tranche de dix millions pour financer la réponse humanitaire sur son sol. (Belga)

Vos commentaires