"Air Cocaïne" : un des condamnés a quitté Saint-Domingue pour la France

(Belga) Le Français Christophe Naudin, condamné à cinq ans de prison par la justice dominicaine pour son rôle dans la fuite des deux pilotes français impliqués dans l'affaire "Air Cocaïne", a quitté la République Dominicaine pour la France où il va continuer à purger sa peine, a annoncé jeudi le parquet général dominicain.

Il a été à livré à aux "autorités venues de France pour le transférer", a déclaré à l'AFP une porte-parole du procureur général, Julieta Tejada. Elle a précisé que Christophe Naudin faisait le voyage à bord d'un appareil de la compagnie aérienne espagnole Iberia, qui a quitté à 17h25 heure locale (21h25 GMT) l'aéroport de Las Américas, à Saint-Domingue, et fera escale à Madrid. Christophe Naudin "est attendu vendredi dans la matinée à l'aéroport de Roissy", au nord de Paris, avait précisé dans la journée à l'AFP une source aéroportuaire française. Son retour sur le territoire français constitue un nouvel épisode dans une histoire aux nombreux rebondissements depuis la nuit du 19 au 20 mars 2013, quand Bruno Odos et Pascal Fauret avaient été interpellés à Punta Cana. Le Falcon 50 qu'ils pilotaient s'apprêtait alors à décoller pour Saint-Tropez (sud de la France) avec 680 kilos de cocaïne à son bord. Condamnés à 20 ans de prison par la justice dominicaine, ils avaient pris la fuite dans des conditions rocambolesques en octobre 2015, avant leur procès en appel, avec l'aide de Christophe Naudin, du député européen (ex-Front National, FN) Aymeric Chauprade et de Pierre Malinowski, assistant parlementaire de l'ancien président du FN Jean-Marie Le Pen et de M. Chauprade. (Belga)

Vos commentaires