En ce moment
 
 

"Pas de divergence" avec Washington sur la recherche d'un accord, selon Pékin

(Belga) La Chine a démenti mardi tout différend avec les Etats-Unis sur la recherche d'un accord commercial entre les deux pays, en dépit des comptes rendus divergents donnés à la suite des dernières négociations la semaine dernière à Washington.

"Les deux parties sont du même avis en ce qui concerne la progression vers un accord économique et commercial. Il n'y a pas de différence", a déclaré devant la presse un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. A la suite d'une dernière série de pourparlers aux Etats-Unis, le président américain Donald Trump a annoncé vendredi un accord partiel "très important" avec la Chine, alors que Pékin se contentait d'évoquer "des progrès substantiels" dans la discussion commerciale. Interrogé à ce sujet, le porte-parole de la diplomatie chinoise a assuré que "ce que les Etats-Unis ont dit correspond à la situation et à notre évaluation de la situation". "Cet accord économique et commercial sera très important", a-t-il ajouté. "Il sera bon pour la Chine, les Etats-Unis et le reste du monde. Il sera bon pour l'économie, le commerce et la paix." Donald Trump a précisé vendredi qu'il restait encore à coucher sur papier les termes de la négociation, ce qui pourrait prendre quatre à cinq semaines. Il n'a pas exclu de pouvoir signer cet accord "de phase une" avec son homologue Xi Jinping, en marge du sommet du Forum Asie Pacifique (Apec) au Chili les 16 et 17 novembre. Aux termes de cet accord préliminaire, Donald Trump a renoncé à une nouvelle hausse de droits de douane qui devait frapper des produits chinois à compter de mardi. En échange, Pékin s'est engagé à acheter d'importantes quantités de produits agricoles américains. Mais les hausses de droits de douane déjà imposées par les deux puissances restent en place et la question des réformes économiques structurelles exigées par les Etats-Unis reste entière. (Belga)

Vos commentaires