En ce moment
 
 

Adrianne a perdu sa jambe à Boston: "Je ne ressentais aucune douleur"

 
 

Une victime des attentats de Boston raconte comment elle a perdu sa jambe et ce qu'elle a ressenti lorsque c'est arrivé.

Une semaine après les attentats de Boston, certains blessés sont toujours hospitalisés. C'est le cas d'Adrianne, une jeune femme qui a perdu la jambe gauche lors de la première explosion. Elle raconte comment elle a vécu la détonation et la perte de son membre.

"Je ne ressentais aucune douleur. Tout le monde criait 'Il faut partir'. J'ai tenté de me lever et là je me suis dit 'Oh ma jambe. Elle est en lambeaux'. Mon mari a tenté de la lever et je me suis rendue compte que je la perdais", a-t-elle raconté à AC360°.

Adrianne a mis un certain temps à réaliser que sa jambe était définitivement partie.

"Au réveil j'ai cru que me jambe dormait encore. Je sentais mes orteils sous la couverture. Mais j'ai réalisé que c'était une sensation fantôme car ma maman m'a regardée et m'a dit: 'Adrianne, tu n'as plus de pied. Ton pied est parti'. Et là j'ai réalisé. C'était très dur à entendre", se remémore-t-elle.

Malgré tout, la jeune femme est heureuse d'être envie et espère pouvoir, un jour, courir le marathon.


 

Vos commentaires