En ce moment
 
 

Fin de la sélection des jurés pour le procès du narcotrafiquant "El Chapo"

Drogue

(Belga) Les 12 jurés et six suppléants appelés à juger le narcotrafiquant mexicain Joaquin "El Chapo" Guzman ont été sélectionnés mercredi pour un procès fleuve de quatre mois qui devrait exposer le fonctionnement du cartel de Sinaloa, l'un des plus puissants au monde.

M. Guzman, 61 ans, est accusé d'avoir dirigé de 1989 à 2014 ce cartel, dont les procureurs américains affirment qu'il a expédié aux Etats-Unis plus de 154 tonnes de cocaïne, pour une valeur estimée à 14 milliards de dollars. Les sept femmes et cinq hommes sélectionnés --dont trois immigrés et trois personnes parlant couramment l'espagnol-- devront décider si les preuves sont suffisantes pour le déclarer coupable des 11 chefs d'accusation retenus contre lui, dont trafic et distribution de drogues, possession d'armes à feu et blanchiment d'argent. M. Guzman, qui a plaidé non coupable, risque la perpétuité en cas de condamnation. La plupart des jurés retenus ont indiqué avoir vu la série télévisée produite par Netflix et Univision sur "El Chapo", ou la série à succès "Narcos", qui retrace l'histoire du narcotrafiquant colombien Pablo Escobar, abattu lors d'une opération policière en 1993. Son organisation, basée à Medellin, inonda les Etats-Unis de tonnes de cocaïne dans les années 1980. La sélection des jurés, parmi une centaine de "simples citoyens" convoqués par la justice américaine, avait débuté lundi au tribunal fédéral de Brooklyn. Plusieurs des personnes interrogées s'étaient montrées inquiètes de participer au jury, de peur de représailles de proches d'"El Chapo", que les autorités américaines accusent d'avoir commandité au moins 37 assassinats. Le juge Brian Cogan a notamment rapporté qu'une femme lui avait raconté en pleurant que sa mère lui avait dit qu'elle devrait déménager si elle était sélectionnée. Par sécurité, les noms des jurés resteront secrets, et ils seront escortés chaque jour au tribunal de Brooklyn, où la sécurité a été renforcée. Les jurés devraient être assermentés mardi prochain, juste avant le début des plaidoiries d'ouverture de ce procès fleuve, qui pourrait être l'un des plus coûteux de l'histoire des Etats-Unis. (Belga)

Vos commentaires