En ce moment
 
 

L'UE proroge d'un an les sanctions à l'encontre du régime syrien

L'UE proroge d'un an les sanctions à l'encontre du régime syrien
Syrie

(Belga) Le Conseil a prorogé vendredi les sanctions prises par l'Union européenne à l'encontre du régime de Bachar al-Assad jusqu'au 1er juin 2020.

"L'UE a décidé de maintenir ses mesures restrictives contre le régime syrien et ceux qui le soutiennent, compte tenu de la répression qui continue d'être exercée à l'encontre de la population civile", a indiqué le Conseil dans un communiqué. Actuellement, 270 personnes et 70 entités sont visées par une interdiction de pénétrer sur le territoire de l'UE et par un gel de leurs avoirs. Plus largement, les sanctions européennes actuellement en vigueur contre la Syrie comprennent un embargo pétrolier, des restrictions frappant certains investissements, un gel des avoirs détenus par la banque centrale syrienne dans l'UE et des restrictions sur les exportations d'équipements et de technologies susceptibles d'être utilisés à des fins de répression interne. Des restrictions sur les exportations d'équipements et de technologies visant à surveiller ou intercepter les communications internet ou les communications téléphoniques font également partie de l'arsenal des sanctions de l'UE contre Damas. Depuis fin avril, les forces syriennes et leurs alliés russes ont intensifié leurs attaques contre la province d'Idleb (nord-ouest), faisant planer la crainte d'une offensive pour reprendre le contrôle de cette enclave. Les attaques syriennes et russes, qui n'épargnent pas les hôpitaux et les écoles, visent les territoires contrôlés par Hayat Tahrir al-Cham (HTS, ex-branche syrienne d'Al-Qaïda) et d'autres groupes djihadistes. Quelque trois millions de personnes vivent dans la province d'Idleb, dont un million d'enfants. (Belga)

Vos commentaires