En ce moment
 

La guerre continue dans la famille de l'imam Chouaa: Abdelkader poursuit son fils devant la justice marocaine pour propos diffamatoires

La guerre continue dans la famille de l'imam Chouaa: Abdelkader poursuit son fils devant la justice marocaine pour propos diffamatoires

En 2015, au micro de RTL TVI, Mohamed Chouaa dénonçait les agissements de son père Abdelkader, un iman aux prêches sulfureux. Aujourd’hui, l'imam cherche à faire taire son fils en le poursuivant devant la justice marocaine

Abdelkader Chouaa se dit Imam. Dans les années 90, il séjourne plusieurs mois en Afghanistan. De retour en Belgique, il partage son temps entre Verviers et Molenbeek où il se livre à des prêches enflammés dans certains mosquées étiquetées extrémistes. Il y reçoit également des prédicateurs étrangers qui prônent le djihad armé.

Au micro de RTL TVI, son fils aîné Mohamed Chouaa dénonce ce prosélytisme et cette radicalisation. Depuis, il le paye cher. À plusieurs reprises, Mohamed Chouaa est victime de menaces et de coups. En Belgique, son père dépose plainte pour diffamation mais celle-ci n'aboutit pas.

Une nouvelle tentative d'intimidation a lieu lundi dernier. Mohammed Chouaa reçoit une convocation pour ce jeudi devant la justice de Nador. Cette fois, c'est au Maroc que son père l'attaque pour propos diffamatoires et insultants dans la presse belge. Ni les délais de citation, ni la procédure suivie ne semblent respecter le prescrit légal mais une fois encore, Mohammed Chouaa a le sentiment qu'on veut le faire taire: ici, comme là bas.

Vos commentaires