En ce moment
 
 

Ouragan: le Venezuela interdit la sortie de bateaux, restreint des vols

Ouragan: le Venezuela interdit la sortie de bateaux, restreint des vols
Le président vénézuélien Nicolas Maduro lors d'une annonce télévisée sur l'arrivée d'un ouragan tropical, le 28 juin 2022 à Caracas-
 
METEO
 

Le Venezuela a interdit mardi la sortie de bateaux en prévision de l'arrivée d'un ouragan tropical dans les prochaines heures et annoncé des restrictions des vols, des fermetures de routes et des écoles.

"Nous allons suspendre les cours sur tout le territoire national, dans les 23 Etats plus Caracas", a déclaré le président vénézuélien Nicolás Maduro via la chaîne d'État VTV, après avoir rencontré son équipe gouvernementale et évalué les mesures avant l'arrivée du cyclone.

Les écoles seront fermées pendant les deux prochains jours, a déclaré le président en réitérant la "restriction de vols".

"Tous les aéroports auront leurs mesures spéciales", a poursuivi Maduro.

L'Institut national de l'aéronautique civile a indiqué dans un communiqué qu'il restreignait "les opérations aériennes", sans entrer dans les détails.

Ces mesures s'ajoutent à l'interdiction du départ des bateaux, à la fermeture des plages et de certaines routes, selon la vice-présidente Delcy Rodríguez.

Le phénomène météorologique devrait frapper le pays des Caraïbes vers 02h00 heures locales mercredi (06h00 GMT) et touchera Caracas et neuf États côtiers, a déclaré Mme Rodriguez.

De fortes pluies et des vents pouvant dépasser 60 kilomètres par heure sont attendus, selon les autorités qui demandent aux habitants de sécuriser portes, fenêtres et toits.

Le Centre national des ouragans (NHC) des États-Unis avait signalé lundi la formation d'un ouragan "potentiel" de force 2, Bonnie, qui devrait toucher les Caraïbes, le Venezuela et le nord de la Colombie.

Quelque 16.000 agents de sécurité sont déployés au Venezuela par mesure de précaution après l'activation du "système d'alerte", a déclaré le ministre de l'Intérieur, l'amiral Remigio Ceballos.

"Nous allons avoir de fortes pluies et des pluies prolongées qui vont générer, dans certains cas, des inondations", a prévenu M. Ceballos, ajoutant que le gouvernement dispose de réserves de nourriture, d'eau et d'articles ménagers pour aider les populations touchées.

Les pluies de cette année ont déjà causé d'importants dégâts dans plusieurs États vénézuéliens, une situation que les autorités attribuent au phénomène météorologique La Niña.


 

Vos commentaires