En ce moment
 
 

Peut-on voyager vers la Turquie? Voici tout ce qu'il faut savoir avant votre départ

Peut-on voyager vers la Turquie? Voici TOUT ce qu'il faut savoir avant votre départ
© Belga Images
 
CORONAVIRUS
 

Avec le retour des beaux jours, et les grandes vacances d'été, la saison des voyages a officiellement commencé. Mais, période covid oblige, certaines mesures et restrictions s'appliquent toujours mais diffèrent selon les pays. Quid de la Turquie?

"Vous avez publié un article concernant les voyages dans L'UE. Qu'en est-il pour les pays comme la Turquie par exemple ?", demande Christophe via le bouton orange Alertez-nous. "Nous sommes censés partir le 04 juillet, à 4 adultes et 3 adolescents de 15 ans", précise-t-il. Mais, les voyages vers la Turquie sont-ils autorisés? Là-bas, quelles mesures et restrictions ont été mises en place? Un test PCR est-il obligatoire? RTL Info répond à vos questions. 

> Voir les conditions pour voyager en Espagne, Italie, Grèce et Portugal

> Et celles pour la France

Plus besoin de visa pour les Belges souhaitant voyager vers la Turquie

Depuis le 2 mars 2020, les Belges sont exemptés de visa pour les voyages vers la Turquie et ce, pour un séjour de maximum 90 jours sur une période de 180 jours. 

Pour les autres types de visa (visa long séjour, visa à des fins d'études ou de travail, etc.), une demande doit être introduite auprès de l'ambassade ou des consulats de Turquie en Belgique.  

Preuve de vaccination ou test PCR, exemption de quarantaine pour les touristes... Voici tout ce qu'il faut savoir AVANT votre départ pour la Turquie

Depuis le 1er juin, la Turquie a annoncé une série d'assouplissements sur son territoire. Parmi celles-ci, tous les touristes belges sont exemptés de quarantaine une fois sur place, seulement si l'une des preuves suivantes peut être fournie, qu'ils voyagent en bateau, train, voiture ou avion:

  • Un certificat de vaccination, attestant que la dernière dose de vaccin a été reçue au minimum 14 jours plus tôt, ou
  • Un certificat de guérison, attestant qu’ils ont été affectés par le COVID-19 au cours des 6 derniers mois, ou
  • Un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant l’entrée sur le territoire pour toute personne de plus de 6 ans, ou
  • Un test antigénique négatif de moins de 48 heures pour toute personne de plus de 6 ans.

Tous les voyageurs vaccinés depuis au moins 14 jours ou guéris du Covid au cours des 6 derniers mois sont donc exemptés de test PCR s'ils peuvent fournir une preuve de leur vaccination ou de leur guérison. Seuls les non vaccinés de plus de 6 ans (et les vaccinés sans preuve) seront obligés de fournir un test PCR négatif de moins de 72h ou un test antigénique négatif de moins de 48h avant l'embarquement.

A savoir: Tous les passagers pourront être soumis à des tests PCR réalisés par le Ministère de la Santé de manière aléatoire sur base d’échantillonnage. Si le résultat du test s’avère positif, les voyageurs seront mis en quarantaine pendant une période de 14 jours à l’adresse de leur choix. Un deuxième test PCR devra être réalisé au 10e jour. Si celui-ci s’avère négatif, les conditions de quarantaine seront levées. Il en sera de même pour les personnes ayant été en contact rapproché avec des personnes atteintes du virus.

Un formulaire à remplir avant le départ et un code "HES" à conserver pour se rendre dans certains lieux 

Tous les passagers (y compris les résidents turcs) de plus de 6 ans qui se rendent en Turquie en avion, bateau, train ou voiture doivent remplir électroniquement le Formulaire d'entrée en Turquie dans les 72h avant le départ (ceci ne s'applique pas aux passagers en transit).


Exemple d'un formulaire d'entrée en Turquie rempli. Un code HES vous sera ensuite envoyé pour que vous puissiez vous déplacer librement une fois sur place. © partirenturquie.com

Chaque personne qui remplit ce formulaire se verra automatiquement attribuer un code personnel "HES" (du nom de l’application "Hayat Eve Sigar"). Pour se rendre dans certains lieux publics, comme les centres commerciaux, les marchés et les restaurants, pour s’enregistrer dans un hôtel et pour voyager entre deux villes turques en avion, en train ou en bus, il faut disposer de ce code HES.

Si après avoir rempli le formulaire, vous ne recevez pas de code HES, deux possibilités s'offrent à vous: 

  • Via l’application mobile HES (disponible sur Google Play ou l'App Store), ou
  • Par SMS au "2023" (uniquement accessible depuis la Turquie), en envoyant un texto contenant l'un des messages suivant:
    • Pour les personnes de nationalité turque: "HES" espace "N° de kimlik" espace "4 derniers chiffres du N° de série du kimlik" espace "nombre de jours de déplacement". Exemple: HES 1234567890 1234 15 (dans ce message type, le code sera valable 15 jours) ;
    • Pour les résidents étrangers en Turquie, le numéro de kimlik commence par 97, 98 ou 99: "HES" espace "N° de kimlik" espace "année de naissance" espace "nombre de jours de déplacement". Exemple : HES 9934567890 1986 15 (dans ce message type, le code sera valable 15 jours) ;
    • Pour les touristes étrangers qui n’ont donc pas de kimlik (numéro national turc): "HES" espace "nationalité" espace "N° de série du passeport" espace "année de naissance" espace "Nom de famille". Exemple: HES BEL LA050402 1985 PEETERS.

Une fois arrivés en Turquie, quelles mesures et restrictions doivent respecter les voyageurs Belges? 

A l’échelle nationale, les autorités turques ont annoncé un certains nombre de mesures le 1er juin dernier. L'assouplissement des restrictions se poursuit, et dans la même lancée, le déconfinement du pays continue lui aussi. En juin, le couvre-feu est toujours en vigueur SAUF pour les ressortissants étrangers de passage ou les touristes qui en sont exemptés.

Les étrangers résidents en Turquie restent soumis au couvre-feu selon les conditions suivantes:

  • Du lundi au samedi de 22h00 à 5h00 et toute la journée du dimanche (il débute donc le samedi 22h00 et se termine le lundi à 5h00) ;
  • Le dimanche, les commerces alimentaires de proximité (dont les supermarchés) peuvent ouvrir entre 10h00 et 17h00 ;
  • Les boulangeries peuvent ouvrir pendant les heures de couvre-feu ;

Le maintien du couvre-feu sera réévalué en juillet en fonction de l’évolution de l’épidémie et de l'avancée de la vaccination dans le pays.

Depuis le 1er juin, la Turquie a rouvert les établissements de l'Horeca, selon les modalités suivantes: 

  • Service à table possible de 7h00 à 21h00, dans le respect du protocole sanitaire en vigueur ;
  • Service de livraison uniquement après 21 heures et pendant les heures de couvre-feu ;
  • Les hôtels peuvent continuer à servir leurs clients pendant les heures de couvre-feu.

Les salles de cinéma, salles de sport, piscines extérieures et parcs d’attraction ont pu rouvrir depuis le 1er juin, dans le respect des protocoles sanitaires propres à chaque activité. En revanche, les piscines couvertes, hammams, bars et casinos restent fermés pour le moment.

Pour les rassemblements collectifs, un protocole sanitaire stricte doit être respecté: 4 m2 par personne en intérieur et 6 m2 par personne en extérieur.

Le port du masque dans les espaces publics et lieux fermés est obligatoire, de même que la distanciation sociale. Petite particularité: il est interdit de fumer dans l’espace public. 

Risque terroriste

Malgré la fin de l’état d’urgence mi-2018, le site diplomatie.belgium.be évalue un risque d’attentats terroristes en Turquie. Les menaces radicales issues des conflits en Syrie et en Irak sont importantes et peuvent affecter l’ensemble du territoire turc. Il est donc généralement recommandé aux voyageurs de rester vigilants, d’éviter dans la mesure du possible les foules, rassemblements et environs de bâtiments officiels.
 
De plus, tous les voyages dans un rayon de 10 km de la frontière turco-syrienne sont fortement déconseillés. Les voyages non-essentiels vers la zone frontalière turco-irakienne (est) et les provinces voisines de la frontière syrienne sont elles aussi fortement déconseillés. Le site diplomatie.belgium.be les détaille: Adana, Hatay, Gaziantep, Kilis, Sanliurfa, Mardin, Sirnak, Mus, Bingöl, Bitlis, Batman, Kars, Igdir, Agri, Van, Diyarbakir, Hakkari, Siirt et Tunceli. Des attaques terroristes et des opérations sécuritaires y sont possibles, précise le site. 
 
Pour tout voyage en Turquie, il est recommandé, avant votre départ, de vous inscrire sur Travellers. Si vous vous rendez en zone déconseillée ci-dessus, il vous est conseillé d’informer également l’Ambassade de Belgique à Ankara par email (ankara@diplobel.fed.be).

Et le retour vers la Belgique? Rappel des règles

La Turquie est actuellement considérée comme une zone rouge par les autorités belges. Pour votre retour vers la Belgique, les conditions suivantes doivent être respectées lors de votre départ jusqu'au 9 juin. Après cette date, les règles changent (cf bas de l'article)

  • Si vous avez séjourné plus de 48h à l'étranger ou si vous voyagez par avion, bus, train ou bateau: remplir le Formulaire de Localisation du Passager au moins 48 heures avant l’arrivée en Belgique, que vous soyez vaccinés ou non.
  • Selon le résultat du PLF, après un séjour de plus de 48h en zone rouge, vous devrez respecter une quarantaine obligatoire en Belgique. Les résidents de retour d'une zone rouge et y ayant séjourné plus de 48 heures doivent obligatoirement se faire tester le premier jour et le septième jour de la quarantaine. Un code vous sera envoyé par sms, vous pourrez ainsi profiter de deux tests gratuits. 

 




 

Vos commentaires