En ce moment
 
 

Que doivent faire les Belges bloqués au Maroc à cause du coronavirus? Voici les choses à savoir

CORONAVIRUS

Des mesures de confinement et les fermetures de frontières se multiplient à travers le monde. Les Affaires étrangères déconseillent aux Belges de voyager à l'étranger.

Ce dimanche matin, notre journaliste Halima Moane Sahli s'est rendue à l'aéroport de Bruxelles et a constaté que la situation était très "perturbée". "Un quart des vols ont été annulés. Pise, Milan, Rome, Tanger, Marrakech sont annulés. Principalement donc les vols à destination de l'Italie (95% sont annulés), et 50% des vols à destination du Maroc. Il y a aussi des vols à destination de la Pologne, de destinations européennes, en général."

L'aéroport n'est toutefois pas désert. "Des personnes continuent à voyager. Des touristes principalement qui étaient en visite chez nous, qui rentrent chez eux de manière précipitée parfois, qui ont anticipé ou pris un autre vol plutôt... On a aussi des Belges qui ont maintenu leurs vacances malgré tout, et aussi des binationaux par exemple, des Espagnols, qui préfèrent anticiper une mise en quarantaine dans leur pays plutôt que de rester ici", indique notre journaliste. 

Nous vous parlions par ailleurs ce samedi de ces Belges coincés au Maroc. Le pays a fermé ses frontières et interdit tout vol au départ ou vers la Belgique. 

Que doivent faire les Belges coincés à l'étranger?

"Ce qu'il faut surtout ne pas faire, c'est se ruer dans les aéroports", souligne notre journaliste Halima Moane Sahli. "C'est ce que les Affaires étrangères demandent. Pour les personnes un peu perdues, il faut savoir que les Affaires étrangères sont en négociations avec les autorités marocaines. La première chose à faire est de s'inscrire sur le site des Affaires étrangères parce que à l'heure actuelle, 550 personnes seraient au Maroc, 550 Belges sont inscrits sur le site, mais d'après le Ministère, il y en aurait beaucoup plus. Ce qui est donc important, c'est de s'inscrire, pour obtenir une vue d'ensemble et pouvoir prendre les mesures nécessaires."

La deuxième chose à faire est de contacter le tour-opérateur. "Pour ceux qui auraient pris leurs billets par le biais d'un tour-opérateur, des rapatriement sont en cours. Il y en a déjà eu un cette nuit par exemple de Marrakech, et puis d'autres rapatriement sont prévues dans les jours qui viennent".

Sarah Sauci, porte-parole de TUI, s'est exprimée à notre micro sur cette situation. "Il y a déjà des rapatriements qui sont en cours, mais pour la plupart des vacanciers qui sont sur place, nous leur demandons d'attendre les instructions. Nous les contacterons. Les vols de retour sont prévus jusqu'à nouvel ordre pour les dates prévues de retour et si c'était des rapatriements nécessaires dans l'immédiat nous contacterons ces personnes."

Vous avez des questions ? Surfez sur https://www.info-coronavirus.be/fr/ ou appelez le 0800/14.689.

 

Vos commentaires