Saut d'obstacles: l'Allemand Deusser triple la mise en Coupe du monde

Saut d'obstacles: l'Allemand Deusser triple la mise en Coupe du monde
L'Allemand Daniel Deusser s'impose en Coupe du monde de saut d'obstacles au Parc des Expositions de Bordeaux le 9 février 2019NICOLAS TUCAT

Numéro un mondial, l'Allemand Daniel Deusser a signé haut la main samedi sa 3e victoire de la saison en Coupe du monde de saut d'obstacles, en s'imposant lors de l'étape de Bordeaux avec son cheval Tobago Z.

Deusser a encore marqué des points sur le circuit en remportant au temps le Jumping de Bordeaux, à l'issue d'un barrage opposant 6 cavaliers, les seuls à avoir réussi un sans-faute.

L'Allemand a conclu son parcours en 46 secondes 37, un chrono bien plus rapide que celui du Belge Grégory Wathelet (sur Iron Man van de Padenborre) et de l'Espagnol Eduardo Alvarez Aznar (sur Rokfeller de Pleville Bois Margot).

Le premier Français de l'étape, Simon Delestre - avec son cheval Hermès Ryan - a fini 9e. Une entrée dans le top 10 qui devrait lui faire grappiller quelques places pour remonter dans le classement alors qu'il pointait à la 85e position avant l'épreuve bordelaise.

Ce ne sera pas le cas pour les champions olympiques par équipe, Kevin Staut et Pénélope Leprevost, qui n'ont pas été en réussite samedi. Staut, N.5 mondial, a fini 17e avec For Joy van't Zorgvliet Hdc alors que Leprevost ne fait guère mieux que 21e (Vancouver de Lanlore).

La France court cette saison après la qualification pour les jeux Olympiques de Tokyo en 2020, qu'elle n'a pas réussie à décrocher lors des Jeux équestres mondiaux en septembre à Tyron (Etats-Unis).

Désormais sous la houlette de Thierry Pomel - qui a remplacé en décembre le sélectionneur des Bleus Philippe Guerdat -, l'équipe de France tentera de valider son ticket olympique lors des Championnats d'Europe en juillet à Rotterdam (Pays-Bas).

Vos commentaires