En ce moment
 
 

“Ils sont très inventifs à ce niveau”: pourquoi des cambrioleurs ont utilisé ces languettes en plastique à Nivelles?

“Ils sont très inventifs à ce niveau”: pourquoi des cambrioleurs ont utilisé ces languettes en plastique à Nivelles?
©PIXABAY

Un geste des plus banals : vous ouvrez la porte de votre appartement, une petite languette de plastique transparent tombe du châssis. C’est ce qui est arrivé à Fabrice le week-end dernier, il raconte via notre bouton orange Alertez-nous.

Ce quinquagénaire résidant à Nivelles s’est interrogé sur l’origine de ce morceau de plastique. En faisant le tour des 15 appartements que comprend son immeuble, il découvre les mêmes languettes coincées dans plusieurs portes. “C’est tout petit, ça passe inaperçu”. Un voisin lui explique qu’il s’agit d’une technique employée par des voleurs pour savoir quels logements visiter.


 
©RTL INFO

Repérer la présence

“Ils ont réussi à entrer à l’intérieur du bâtiment dans la nuit de vendredi à samedi pour aller mettre ces petits morceaux de plastique sur les portes des appartements. Ils repassent quelques temps après, peut-être un ou deux jours après, et si les petits bouts de plastique sont toujours sur les portes, alors ils essaieront de forcer pour rentrer dans les appartements”, explique Fabrice.

Un agent de quartier est venu constater la situation et a récupéré les bouts de plastiques afin d’attirer l’attention des différents agents sur cette pratique. Toutefois, en l’absence de vol, aucune enquête n’a été ouverte par la police de Nivelles. Son porte-parole affirme n’avoir jamais rencontré une telle technique mais assure que les forces de l’ordre se tiennent toujours attentives lorsque de nouveaux modes opératoires apparaissent.

“Une technique vieille comme le monde”

Si la police de Nivelles n’a pas souvenir d’un tel mode opératoire, il s’agit pourtant “d’une technique vieille comme le monde”, selon le porte-parole de la zone de police de Charleroi David Quinaux. Toutefois, ce dernier confie ne plus beaucoup la rencontrer : “Désormais, c’est plus des vols par opportunité. C’est-à-dire qu'ils ne s'embêtent plus, ils vont sonner chez vous, si vous ouvrez ils inventent un prétexte pour justifier leur venue et si personne n’ouvre alors ils forcent la porte et s’introduisent chez vous”.

Les voleurs manquent rarement d’inspiration pour savoir dans quel logement s’introduire : “Il y a beaucoup de techniques employées, ils sont très inventifs à ce niveau-là” confie le porte-parole de la police de Nivelles.

Vos commentaires