En ce moment
 

L'impact "inimaginable" du Tour de France sur la ville de Bruxelles: "On s’attend à recevoir beaucoup de monde dans les hôtels"

La 106e édition du Tour de France s'élancera de la Grand Place de Bruxelles le 6 juillet 2019 afin de célébrer les 50 ans de la première victoire d'Eddy Merckx.

Le Tour restera trois jours en Belgique. Bruxelles accueillera le départ et l'arrivée des deux premières étapes. Le Grand Départ sera donné de la Grand Place.

Une course qui a un impact important sur les hôtels de Bruxelles. En plein mois de novembre, ceux-ci reçoivent pas mal de réservations.

"Les réservations rentrent au fur et à mesure. Il reste encore beaucoup de disponibilités avec des tarifs attractifs pour cette période du Tour de France. Il est vrai qu’on s’attend à recevoir beaucoup de monde et on espère être au complet. Il est encore temps de réserver une chambre", indique Rodolf Van Weyenberg, secrétaire général de la Brussels Hotels Association.


"Une campagne de publicité inimaginable"

Pour les équipes du Tour, tout est déjà réservé.

"Les premières réservations ont été réalisées par les organisateurs et les équipes du Tour. Les précautions ont été prises dans les différents hôtels concernés. Ils sont déjà en contact depuis quelques temps avec les hôtels qui les accueilleront", poursuit Rodolf Van Weyenberg. "Les réservations individuelles, c’est différent et elles commencent à rentrer. La demande va sans doute être forte."

Est-il étonnant de voir déjà les réservations arriver un an à l’avance ? "C’est maintenant que les tarifs restent attractifs. Plus on se rapprochera de l’événement, plus ils risquent de changer. On attend 25.000 personnes sur l’ensemble de la semaine", précise le secrétaire général de la Brussels Hotels Association. Ces réservations sont une bonne chose pour le secteur hôtelier. "C’est une excellente chose au niveau de la fréquentation mais aussi au niveau de l’image. Ce sont des images et des cartes postales de la ville de Bruxelles, de la région et de la Belgique qui seront diffusées dans le monde entier. C’est une campagne de publicité qui est inimaginable pour le secteur du tourisme. C’est l’occasion de fidélisé cette clientèle-là, mais il faudra aussi compter sur les images diffusées durant les étapes qui seront visibles dans le monde entier.", conclut-il.

Vos commentaires