Cet ado rate son train et s'accroche à l'arrière d'une locomotive: "Je devais être à l’heure chez moi pour ma maman"

Cet ado rate son train et s'accroche à l'arrière d'une locomotive:
Photo Facebook

La photo d'un adolescent accroché à une poignée à l'arrière de la locomotive d'un train a fait beaucoup de de bruit ce week-end en Flandre. Postée sur les réseaux sociaux, elle a suscité l'indignation. 

Vendredi après-midi, l'ado de 16 ans aurait voulu prendre le train à Courtrai pour rentrer chez lui, mais les portes étant déjà fermées, l'accompagnateur lui aurait conseillé d'attendre le train suivant. Visiblement, il ne l'a pas entendu de cette oreille et s'est installé derrière la locomotive, agrippé à une poignée.

Repéré par des passagers au niveau d'Enghien, le train s'est arrêté en pleine voie à hauteur d'Enghien, précise Elisa Roux, porte-parole de la SNCB. Il a ensuite été intercepté par les agents de Securail en gare de Halle. "Je suis monté sur cette locomotive car je devais être à l’heure chez moi pour ma maman", aurait-il justifié, rapporte Het Nieuwsblad.

Reste qu'il a parcouru une très grand distance dans cette position dangereuse, sur un train dont la vitesse peut atteindre 130 km/heure. "Le principale, c'est qu'il soit sain et sauf, précise Elisa Roux, mais cela aurait pu être bien plus grave. En cas de passage d'aiguillage par exemple, une secousse aurait pu le faire tomber". 

Cette incroyable imprudence ne restera pas sans suite : "Un PV été établi pour des violations de la loi sur la sécurité ferroviaire et des poursuites peuvent être engagées", a ajouté le chargé de communication de la SNCB, Bart Crols.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires