En ce moment
 
 

La Flandre lance les tests rapides pour les entreprises essentielles

La Flandre lance les tests rapides pour les entreprises essentielles
 
 

(Belga) La Flandre et sa ministre de l'Economie Hilde Crevits ont lancé mercredi la politique de tests antigéniques pour les entreprises essentielles à la REO Veiling, à Roulers (Flandre occidentale). Un total de 40.000 tests, réservés aux employés occupant des postes clés et ayant eu un contact à haut risque, seront effectués dans les deux prochaines semaines.

Il s'agit notamment des entreprises des secteurs de l'électricité, de l'énergie nucléaire, portuaire, pharmaceutique, (pétro)chimique et de l'industrie alimentaire. Dans un premier temps, 40.000 tests antigéniques sont disponibles pour 20.000 employés issus d'une cinquantaine d'entreprises. Une évaluation sera réalisée après cette première phase de deux semaines. "Nous avons, au total, commandé quatre millions de tests rapides en Flandre. Certains d'entre eux ont déjà été livrés à la fin de l'année dernière. Si le dépistage dans les entreprises s'avère efficace, nous fournirons certainement des tests rapides supplémentaires", a déclaré la ministre Hilde Crevits (CD&V). Les tests antigéniques sont proposés aux employés occupant des postes indispensables au bon fonctionnement des entreprises essentielles. "Ces postes sont attentivement déterminés par les services de prévention et les médecins du travail", a souligné Mme Crevits. Si le test des employés concernés ayant eu un contact à haut risque s'avère négatif, ils peuvent poursuivre le travail tout en s'imposant une quarantaine dans leur vie privée. Ils se soumettront dès lors à un deuxième test antigénique le troisième jour, suivi d'un test PCR le septième jour. Si l'un de ces tests est positif, l'employé contaminé sera immédiatement placé en isolation. Une attestation fournie par son employeur lui permettra cependant de se déplacer de son domicile à son lieu de travail. Les premiers tests antigéniques ont été effectués mercredi à la REO Veiling, notamment par des caristes, indispensables à l'entreprise. Tous les employés concernés ont été testés négatifs. (Belga)




 

Vos commentaires