En ce moment
 

Explosion dans l'usine Aperam à Châtelet: plusieurs blessés, l'incendie est désormais maîtrisé

Ce mercredi matin, une explosion a eu lieu à l'usine sidérurgique Aperam de Châtelet. "Gros incendie dans l'usine", nous signalait un témoin via notre bouton orange Alertez-nous. Le personnel sur le site a été évacué.

À 7h30, les pompiers nous ont confirmé les faits. Des équipes ont rapidement été envoyées sur place. Trois personnes ont été intoxiquées et transférées vers les milieux hospitaliers. Deux victimes sont sorties de l'hôpital en fin de matinée. La troisième personne doit subir des examens complémentaires. 

L'aciérie est actuellement à l'arrêt mais le laminoir est en phase de redémarrage.

Impossible de pénétrer sur le site 

L'explosion est survenue vers 7 h dans le stand de vannage, au convertisseur de l'aciérie, indique la porte-parole d'Aperam. La présence d'oxygène a provoqué le début d'incendie.

"Immédiatement, les installations ont été mises à l'arrêt et le personnel a été évacué pour être rassemblé au point de rencontre, à l'entrée de l'usine. Les employés et ouvriers qui allaient entamer leur travail n'ont pu entrer sur le site", indique la porte-parole.

Les pompiers de la zone de secours Hainaut-Est ont envoyé deux départs sur place et ont rapidement circonscrit l'incendie. Les dégâts matériels sont importants mais le périmètre touché reste limité.


"A aucun moment, il n'y a eu de risque pour les riverains"

Par mesure de précaution, la gare de Châtelet, située à 300 mètres du site, a également été évacuée. "La police locale a fermé la rue des Ateliers à la circulation mais a levé les barrages vers 9h30. "A aucun moment, il n'y a eu de risque pour les riverains, les fumées n'étant pas toxiques", précise la porte-parole.

L'auditorat du travail s'est rendu sur place et a instauré un périmètre de sécurité. Un expert en incendie a été désigné afin de déterminer les causes exactes de l'explosion.

L'aciérie est actuellement à l'arrêt 

"Pour l'heure, l'aciérie est à l'arrêt mais le personnel tente d'évacuer l'acier liquide des différents récipients avant qu'il ne se solidifie. Le laminoir est quant à lui en phase de redémarrage", conclut la porte-parole.

Aperam est une importante entreprise sidérurgique. Depuis la création du groupe en 2011, quelque 57 millions d'euros ont été investis sur le site de Châtelet. Il dispose également d'un site situé à Genk.

A l'échelle mondiale, le groupe produit 2,5 millions de tonnes d'acier chaque année. L'usine châtelettaine emploie plus de 600 personnes. 

chatelet1

chatelet2


Vos commentaires