En ce moment
 

Opération de sauvetage pour des poissons menacés par la chaleur à Marcinelle: "Si on n'intervenait pas tout de suite, c'était la cata"

Il n'y a pas que la population qui subit la vague de chaleur. A Charleroi, un étang se vidait dangereusement, menaçant les poissons. La société protectrice des animaux a été appelée en urgence pour déverser 300.000 litres d'eau.

Dans à peine 20 centimètres d’eau, les poissons se débattaient pour survivre. Les habitants du parc de la Villette à Marcinelle ont assisté à une véritable hécatombe due à la sécheresse. "Les poissons mourraient au fur et à mesure, l'un et l'autre. On en a retiré je ne sais pas combien. Il y avait encore 10 centimètres d'eau, et le restant c'était de la vase. Si on n'intervenait pas tout de suite, c'était la cata", a expliqué Claudette Mazy, présidente du conseil de gestion de la copropriété, à notre journaliste Justine Roldan Perez.

Claudette a donc contacté la SPA de Charleroi, qui a accepté de l’aider. Seule solution : faire remonter le niveau de l’eau de l’étang d’environ 25 centimètres. Pour cela, 300.000 litres d’eau étaient nécessaires ! De l’eau qui vient directement de la Sambre. "Nous pompons l'eau de la Sambre et la reversons dans l'étang. Je continue jusqu'à ce que j'ai le feu vert des responsables qui me diront d'arrêter ou de continuer", a déclaré Cédric Gilain, chauffeur.

Un but : permettre aux poissons de cet étang de s’oxygéner à nouveau.

La SPA de Charleroi et la copropriété ont pris en charge le coût lié à cette opération de sauvetage. Reste maintenant à espérer un peu de pluie pour ne pas se retrouver à nouveau dans la même situation.

Vos commentaires