En ce moment
 
 

Thomas et sa famille, victimes d'inondations depuis 7 ANS, ont passé une nuit blanche: "L'eau ne descend pas, ça fait peur"

 
 

En région montoise, dans l’entité de Harmignies, les inondations ont causé beaucoup de dégâts, comme ailleurs dans le pays. Notre journaliste Marc Demoustiez a rencontré deux habitants de la rue de Berlanger. Depuis 7 ans, Thomas et Clothilde connaissent des inondées. Cette rue est régulièrement inondée lors des grosses pluies. Cette fois-ci, l’eau est même arrivée par l’arrière de leur maison et s’est infiltrée dans leur habitation. Il y avait 10 centimètres d’eau cette nuit.

"Ça a commencé hier soir vers 22h, raconte Thomas, le père de famille, on a posé nos plaques comme on fait d’habitude. Malheureusement ça n’a pas suffi, l’eau a trouvé un moyen de passer par les égouts et on en est là, après une nuit blanche, à sortir les pompes et tout racler."

Alors qu’à certains endroits du pays comme à Theux, la décrue a commencé et le nettoyage devient possible, La trouille, la rivière qui longe la maison de Thomas et sa famille, n’a "pas du tout diminué" constate Thomas, "c’est ça qui est inquiétant."

Pourtant habitué des inondations, Thomas reconnaît que cette fois-ci la situation est plus inquiétante. "D’habitude, quand on a des inondations et que ça commence la nuit, on voit un peu le sol au matin, raconte-t-il. Depuis hier elle n’a pas bougé d’un poil, ça fait peur j’avoue."

Dans cette rue, une personne âgée a dû être évacuée. Une habitation avait jusqu’à 40 centimètres d’eau. Tous les riverains ont les yeux braqués vers le ciel, pour l’instant la pluie s’est arrêtée mais ils attendent aussi que le niveau de La Trouille descende. 

INONDATIONS EN WALLONIE: LE DIRECT

INONDATIONS EN WALLONIE: VOS TÉMOIGNAGES EN PHOTO/VIDÉO


 




 

Vos commentaires