En ce moment
 

"J'aimerais savoir si tu vas bien": la maman de Samantha, disparue en août dernier, lance un appel poignant

Qu'est devenue Samantha, cette jeune Verviétoise de 16 ans n'a plus donné signe de vie depuis le 25 août dernier. Child Focus et la police ont donc décidé de lancer un appel à témoins et une campagne d'affichage pour tenter de retrouver la jeune fille. Ce soir, la maman de la jeune fille lui lance un appel poignant.

La maman de Samantha est sans nouvelles de sa fille depuis 26 jours. Désespérée, elle lui lance un message. "Samantha, j'aimerais savoir si tu vas bien. Est-ce que tu pourrais nous donner des nouvelles, au moins pour nous rassurer, pour rassurer ta maman", livre-t-elle au micro de RTL Info.

Samantha a été aperçue le 25 août dernier, aux alentours de 12h30. Elle a quitté son domicile verviétois à pied pour se rendre à Dison, à quelques centaines de mètres de là. Depuis cette date, plus personne ne l'a revue. Un avis de recherche est donc lancé car la disparition est jugée très inquiétante. 

"Elle avait laissé les fenêtres ouvertes comme je lui avais demandé. Rien n'a disparu, à part un sac noir. On a constaté qu'elle ne se servait plus de son téléphone, son numéro était supprimé", explique sa maman.


Un appel diffusé un mois plus tard

Ne la voyant pas rentrer, cette dernière donne l'alerte. Pour plusieurs raisons, l'appel a été diffusé le 20 septembre, soit près d'un mois plus tard. 

Samantha mesure environ 1m60 et est de corpulence normale. Elle a les yeux bruns et les cheveux brun-roux lisses tombant jusqu?aux épaules avec des mèches blondes. Elle a un grain de beauté au-dessus de la bouche, du côté gauche. Elle s'habille habituellement dans les tons noirs et porte souvent une casquette ou une capuche sur la tête.

"L’objectif est de permettre à un maximum de personne de pouvoir identifier la jeune fille donc on a fiat un descriptif très précis", explique le procureur de division Gilles de Villers Grand Champs. 

Si vous avez vu Samantha RAUSCH ou si vous connaissez l?endroit où elle se trouve, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro gratuit 0800/30300 ou via Child Focus au n° 116 000.
Vos témoignages peuvent également parvenir via l'adresse avisderecherche@police.belgium.eu.

Vos commentaires