En ce moment
 
 

Ils volent les tuyaux d'un orgue du 18e siècle à Flémalle et les revendent déchiquetés pour 80 euros: "C'est scandaleux, aucun respect des traditions!"

 
 

L'église Saint Jean-Baptiste de Flémalle possède un orgue du 18ème siècle. Les tuyaux de l'instrument inestimable ont été dérobés. Les voleurs ont découpé les pièces avant de les mettre sur un site de revente de métaux.

A Flémalle, des malfrats ont dérobé les tuyaux d'un orgue datant de 1785 dans l'église Saint Jean-Baptiste qui en cours de rénovation. L'enquête de la police a été très rapide. Les voleurs ont été interpellés. Ils avaient revendu le plomb et l'étain pour 80 euros. "Ils ont enlevé tous les tuyaux. Ils ont essayé de les revendre pour une somme dérisoire de 80 euros. C'est scandaleux. C'est un manque de connaissance de l'art religieux. Aucun respect des traditions", a expliqué Daniel Jacques, le curé de l'unité pastorale Saint Roch au micro d'Axelle Noirhomme pour RTLinfo 13h.

Sans-titre-6

Les malfrats se sont aussi attaqués à l'autel. Ils ont arraché toutes les pièces en cuivre."Ils ont enlevé tout ce qui était sur cet autel", a ajouté le curé.

Sans-titre-7
L'autel de l'église

Les trois Flémallois ont été interpellés mercredi alors qu'ils tentaient d'écouler le fruit de leur larcin. Les trois hommes s'étaient présentés sur un site de revente de métaux avec des tuyaux d'orgue déchiquetés. Les trois individus ont été entendus et ont reconnu avoir volé et revendu ces tuyaux pour 80 euros mais ils nient les avoir retirés de l'orgue. Le vol a été perpétré entre le 6 et le 21 juillet. "Les équipes sont dispatchées sur les différents recycleurs. Chez les marchands de métaux, il y a une identification des vendeurs", a précisé Marc Depouhon, directeur judiciaire de la police de Flémalle.


Les trois voleurs, âgés entre 39 et 45 ans, ont été déférés mercredi au parquet de Liège. Les tuyaux de l'orgue ont été retrouvés ecrasés et irrécupérables.


 




 

Vos commentaires