En ce moment
 
 

La police liégeoise démantèle un réseau de receleurs: à qui appartiennent ces 323 objets volés?

Maison

La police de Liège a réussi à démanteler un réseau de receleurs. 3 personnes sont mises en cause dans cette affaire et ont été privées de liberté. La police a mis la main sur 323 objets. Ceux-ci avaient été volés dans des voitures et des maisons.

Vers la mi-juin, La TFZ (Task Force zonale, Affaires économiques et sociales), en collaboration avec la Brigade judiciaire et le Commissariat Saint-Léonard, a procédé à plusieurs perquisitions suite à l’arrestation d’un individu pour vol dans véhicule, nous apprend la police liégeoise via un communiqué de presse.

Grâce à cette enquête, les policiers ont réussi à démanteler un réseau de 3 receleurs dont l'identité n'a pas été communiquée. Ils ont été privés de liberté et présentés à un juge d'instruction.

323 objets retrouvés

Ces 3 receleurs volaient principalement dans les voitures et les maisons en région liégeoise. La police a mis la main sur 323 objets durant les perquisitions. Parmi les objets, se trouvent énormément d’outillage pour la construction. Il y a aussi quelques PC portables, des guitares, des vélos, outils de jardinage et de l’électroménager. Le montant de la prise s’élève à plusieurs centaines de milliers d’euros.

Vol-Liège-texte

Reconnaissez-vous vos objets ?

La Zone de Police de Liège a tout répertorié et souhaite le faire savoir à la population pour permettre aux victimes de récupérer leur bien. La Police de Liège publie dès ce jeudi 1er août, sur son site, www.policeliege.be, les photos des objets retrouvés numérotés et classés par catégories.

Si un objet est reconnu, le propriétaire devra fournir une attestation de dépôt de plainte ou une facture d’achat de l’objet ou une description d’une caractéristique permettant d’identifier l’objet. Par exemple, une gravure, des initiales, un signe distinctif, une photo, un autocollant pourraient prouver que vous êtes bien le propriétaire de l'objet.

Un numéro d’appel sera mis à disposition : 0475/36.11.79 du jeudi 1er août au vendredi 9 août. Un policier de la TFZ répondra aux questions des victimes entre 8h30 et 16h45. 2 journées portes ouvertes sont également prévues pour permettre aux citoyens de venir identifier et récupérer leur bien, le vendredi 9 et le samedi 10 août de 8h30 à 16h30.

 

Vos commentaires