En ce moment
 
 

Province de Luxembourg: l'Ourthe en crue a inondé le centre de Durbuy et plusieurs autres localités

 
 

Les pluies qui se sont abattues dans la nuit de mercredi à jeudi sur le nord-ouest de la province du Luxembourg ont fait sortir l'Ourthe de son lit à plusieurs endroits. Le centre de Durbuy est sous eaux, ainsi que le centre de Hotton.

L'Ourthe en crue a inondé la vieille ville de Durbuy, haut lieu touristique en province du Luxembourg. "C'est la première fois depuis que les murs anti-crue ont été construits que le centre de Durbuy est inondé", commente le bourgmestre Philippe Bontemps. Les nombreux hôtels ont été contraints d'évacuer. À Bomal, certaines rues se sont retrouvées submergées sous plus de deux mètres d'eau. Des centres d'accueil ont été installés dans la commune ainsi qu'à Tohogne notamment. L'Ourthe est également sortie de son lit à Hotton, rendant les axes principaux vers Durbuy et La Roche impraticables. De nombreuses personnes ont été évacuées, dont certaines ont trouvé refuge au centre d'accueil installé dans les locaux de l'école communale. La situation a également empiré dans certains villages de la commune de Nassogne par rapport à la veille. À Forrières notamment, où le niveau de la Wamme arrivait à mi-hauteur des goals du terrain de football jeudi matin, indique le bourgmestre Marc Quirynen. À Rendeux, la route régionale reliant les villages de Rendeux-Haut et Hodister s'est affaissée, explique l'échevin Brenoit Tricot.

La zone de secours Luxembourg a effectué plus de 2.000 missions ces mercredi et jeudi en raison des inondations qui ont frappé la province du Luxembourg. Environ 800 personnes ont dû être évacuées ou déplacées par les pompiers durant ces deux jours, rapporte le commandant de la zone, Stéphane Thiry.

"Depuis hier matin, il y a eu 2.080 interventions, 170 pompiers engagés sur le terrain, et environ 800 personnes évacuées ou déplacées sur les deux jours", précise le commandant de la zone de secours Luxembourg Stéphane Thiry. La zone déplore également la perte de cinq véhicules. "Cela montre aussi la difficulté de ce genre de mission. C'est une grosse perte pour la zone", poursuit le commandant.
 
Après avoir été confrontées à des torrents provoqués par les eaux de ruissellement mercredi, plusieurs communes du nord de la province du Luxembourg, dont La Roche, Rendeux, Hotton et Durbuy ont dû faire face au débordement de l'Ourthe survenu jeudi matin. "Le débit de la rivière a atteint les 225m³/seconde. Du jamais vu en 30 ans d'enregistrement", commente le bourgmestre de La Roche, Guy Gilloteaux. Les inondations ont notamment frappé la vieille ville de  Durbuy pour la première fois depuis l'installation des murs anti-crues dans les années 1990, rapporte le bourgmestre Philippe Bontemps.
 
durbuy2
 
 
 
 

 




 

Vos commentaires