En ce moment
 
 

Inondations catastrophiques en Wallonie: les récits des habitants en photos et vidéos

 
 

Les images au réveil sont toujours aussi impressionnantes. Il a encore plu cette nuit sur l'est du pays. Dans les provinces de Liège et de Luxembourg, des villages sont toujours sous eau. Voici vos photos et témoignages envoyés via le bouton orange Alertez-nous.

Des centaines de témoignages arrivent à notre rédaction via le bouton orange Alertez-nous ou via nos journalistes sur le terrain. Ils rendent compte d'une situation catastrophique pour de nombreux Belges.

14h - ESNEUX (LIÈGE): 5 personnes seraient bloquées dans le camping Aval de l'Ourthe

Selon une résidente du camping qui a quitté les lieux hier soir, les services de secours leur auraient demandé de monter sur le toit du chalet avec un drap blanc mais ils auraient des difficultés à le faire. Or l'eau continuait de monter selon la résidente.

camping-esneux-630px

12h50 - CHAUDFONTAINE (LIEGE): des rues transformées en rivière

Comme le montre cette vidéo mise en ligne par Axelle sur Facebook, la situation est catastrophique dans la commune de Chaudfontaine. Cette habitante est bloquée chez elle.

11h - GREZ-DOICEAU (BRABANT WALLON)

À Grez-Doiceau, dans le Brabant wallon, les images de notre journaliste Vincent Legraive témoigne également de la situation. 


 

10h - CHAUDFONTAINE (LIEGE) : "Ma maison est un aquarium"

"Ma maison est un aquarium. Les canapés nagent dans l'eau. Il y a de l'eau jusque la fenêtre. Je ne sais rien faire, on n'a plus de courant, ni de téléphone. On a plus rien", témoigne un riverain. 

8h30 - LIEGE: un couple se réfugie chez ses amis

Michaël Menten rencontrait également un couple de Liégeois qui venait d’abandonner la voiture. Il se rendait à pied chez des amis qui vont les loger.

8h - CHÊNÉE (LIEGE) : "Les voisins partagent la nourriture qui reste par les toits"

"Pas d’électricité, les voisins partagent la nourriture qui reste par les toits... L’eau ne baisse pas! Quand est-ce que quelqu'un viendra nous chercher?", témoigne Maria aux alentours de 8h via le bouton orange Alertez-nous.

7h18 - HAMPTEAU (LIEGE): un salon inondé et des biens inutilisables

"Nous avons tout perdu en quelques minutes", témoigne Gwendoline, habitante de Hampteau, en province de Liège.

7h - ENSIVAL (LIEGE) : "C'est une catastrophe"

"Ce matin à Ensival… Il n’y a plus rien de visible. C’est une catastrophe !", témoigne Cynthia.

6h - TROOZ (LIEGE): "Mon neveu est bloqué et ne sait pas nager"

Najim, père de trois enfants, s'est retrouvé bloqué dans son entrepôt pendant près de 15h avant que les secours ne puisse le secourir aux alentours de 6h ce jeudi matin, témoignent Luisa et Gabriel, la tante et l'oncle de Najim. ""Il était bloqué dans son entrepôt au niveau de Chateau-Prayon depuis 15h hier, il travaillait lorsque l'eau a commencé à monter. Il ne sait pas nager alors il s'est réfugié sur une machine de 2m de haut", explique Gabriel. 

6h - CHÊNÉE (LIEGE): "L’eau monte très vite"

"Au Chênée, c’est assez catastrophique. Les vaches qui passent, les voitures qui s'empilent et puis disparaissent dans l’eau. L’eau monte très vite. Tout le monde s'inquiète. Aucune information, aucun secours et pas d’électricité", désespère Maria. 

"Nous sommes toujours coincés sur Chênée. L'eau continue de monter encore et encore. Le premier étage commence à être touché. Nous sommes désespérés", nous écrit Tina. 

5h36 - CHAUDFONTAINE (LIEGE): "Mon oncle de 75 ans est coincé"

"Mon oncle âgé de 75 ans est coincé à l'étage de son habitation situé Quai Henri Borguet à Chênée depuis plus de 12h sans électricité, sans eau ni nourriture, et un GSM bientôt HS. Il est malade, a besoin de ses médicaments et est à bout, son état se dégrade. Après avoir composé à plusieurs reprise le numéro 1722 et le 112, nous sommes toujours dans cette incertitude insupportable. Il a tout perdu envahit par les eaux et personne pour venir à son secours", témoigne Katia via le bouton orange Alertez-nous, désespérée par la situation.




 

Vos commentaires