Vous êtes nombreux à avoir reçu une facture de... 0€ de la part de la clinique de Gosselies: non, il n'y aura pas de frais de rappel...

Vous êtes nombreux à avoir reçu une facture de 0€ de la part de la clinique de Gosselies: non, il n'y aura pas de frais de rappel...

C’est le genre de factures qu’on aimerait bien recevoir plus souvent: dans la case du montant à payer: 0,00€. C’est la missive qu’à reçue Géraldine, une habitante de Charleroi, de la part de la clinique Notre-Dame de Grâce à Gosselies. "Pour rigoler j’ai mis la photo sur les réseaux sociaux et j’ai été stupéfaite de voir que quelques-uns de mes contacts avaient reçu la même facture", nous raconte-t-elle via le bouton orange Alertez-nous.


"J’ai reçu pareil en 6 exemplaires !"

Parmi les nombreux témoignages similaires émanant de ses contacts, quelqu'un commente même: "J’ai reçu pareil en 6 exemplaires ! Mais impossible de savoir à quoi ça correspond, aucun rendez-vous à ces dates". 


"On a eu un souci technique" 

Jointe par nos soins, la clinique Notre-Dame de Grâce nous explique que l’envoi de ces factures découle d’un problème technique et s’en excuse: "Nous générons effectivement des factures qui sont techniquement à 0 euro, parce qu’il y a toute une partie des frais qui sont purement à charge des mutuelles et pas des patients, mais celles-ci ne sont normalement jamais envoyées. On fait un tri avant l’expédition des factures, pour enlever celles qui sortent à zéro, donc normalement, les gens ne les reçoivent pas. Ici, on a eu un souci technique, qui a fait que par erreur, elles ont été envoyées".


"Est-ce qu’ils attendent réellement un paiement ?"

"Je me demande si je dois la payer, pour ne pas risquer un rappel...", plaisante Géraldine, qui a posté la photo sur son compte Facebook et nous envoie ce commentaire, "Faut-il en rire ou en pleurer ?". En effet, elle est un peu énervée par le gaspillage que représente cette impression inutile. Malgré tout, elle se pose la question: "Est-ce qu’ils attendent réellement un paiement ?".

En effet, le patient est en droit de se demander s’il n’y a pas une erreur au niveau du montant et si en réalité, il n’y a pas un montant dû: la clinique, qui a reçu quelques appels téléphoniques, rassure: "Leur compte reste bien à zéro à la clinique. Nous sommes désolés que cela ait inquiété certaines personnes".

Vos commentaires