En ce moment
 

"N'allez pas sur ce site, c'est totalement fake": le coup de gueule d'Enjoyphoenix contre Celebrily, un site qui utilise l'image des influenceurs

La youtubeuse Enjoyphoenix pousse un coup de gueule contre le site Celebrily. Ce site promet des vidéos personnalisées d'influenceurs et influenceuses... qui n'ont jamais été mis au courant de ce business. Il s'agit en réalité d'une pure arnaque.

"Je vais passer un gros coup de gueule, et je suis très énervée", réagit la youtubeuse Enjoyphoenix dans sa story Instagram. Le site Celebrily propose des vidéos personnalisées d'Enjoyphoenix au prix de 80 euros, mais la youtubeuse assure qu'elle n'a jamais eu aucun contact avec les créateurs de cette plateforme. "Je n'ai jamais donné mon accord pour être sur ce site. Je n'ai jamais été contactée par ce site."


"N'allez pas sur ce site, c'est totalement fake"

Comme d'autres youtubeurs et influenceurs, Enjoyphoenix met en garde ses 4,7 millions d'abonnés sur Instagram : "N'allez pas sur ce site, c'est totalement fake. Je ne vends à aucun moment des vidéos dédicassées, je ne ferai jamais ça, ce n'est pas dans mes valeurs. N'achetez rien sur ce site."

La cheffe d'entreprise ne compte d'ailleurs pas en rester là : "Je pense que je vais les attaquer en justice."

Sur Twitter, la youtubeuse Léna Situations, 700 000 abonnés sur Youtube, fait aussi allusion à des poursuites judiciaires :

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.


Plusieurs youtubeurs et influenceurs concernés

Le site est désormais fermé, suite à des signalements d'internautes, mais son catalogue était déjà bien fourni. La plateforme proposait d'acheter des vidéos de youtubeurs comme Squeezie, ou Cyprien, ou encore des stars de téléréalité comme Nabilla. Le youtubeur Le "Roi des Rats", qui aborde souvent diverses arnaques en ligne sur sa chaîne Youtube, a même été contacté par le site.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Les clips étaient proposés à différents tarifs, selon la popularité de l'influenceur. Ces vidéos, semble-t-il, n'ont jamais existé. Selon le site Numerama, aucun des youtubeurs répertoriés sur le site n'a donné son accord pour l'utilisation de son image. 


Des dons à des associations caritatives ?

Le site, avant de disparaître d'internet, affirmait qu'une partie de ses bénéfices serait reversée à des associations caritatives comme La Croix-Rouge française, Médecins Sans Frontière ou encore les Restos du Coeur. Sur Twitter, ces associations ont toutes démenti l'information.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Si vous avez passé commande sur ce site, il est donc très peu probable que vous receviez votre vidéo personnalisée. Le fondateur de la plateforme a été retrouvé suite à une enquête du site Numerama. Si vous souhaitez obtenir un remboursement, il faudra vous tourner vers les administrateurs du site, qui n'ont pour le moment pas communiqué de manière officielle. 

Vos commentaires