En ce moment
 

Hoshi victime de censure à la Fnac? Le magasin obligé de présenter ses excuses (photos)

Hoshi victime de censure à la Fnac? Le magasin obligé de présenter ses excuses (photos)
Capture Instagram @hoshi
 
Hoshi
 

Alerté par des fans, la chanteuse Hoshi, déjà victime d'insultes et de discriminations, est tombée de haut en constatant que dans un magasin Fnac, son visage était caché sur chacun de ses albums mis en rayon, sans exception. Trop énorme pour être une maladresse, estiment la chanteuse et ses fans.

Sur Twitter et Instagram, la chanteuse a donc interpellé le magasin spécialisé dans la distribution de produits culturels et électroniques. "Donc à la Fnac d’Évry on censure mon visage volontairement?", lance Hoshi, en accompagnant son message de plusieurs photos du magasin situé au sud-est de Paris. "Honteux!", "c'est une blague?", "J'hallucine", "C'est clairement fais exprès là, c'est abusé".

La faute à pas de chance?

Face à cette polémique, le magasin a répondu à la chanteuse. Contactée par Le HuffPosts'est défendu en affirmant qu'il s'agissait d'une "erreur malencontreuse" et qu’il n’y a "jamais eu de volonté de ‘censurer’ son visage". Manque de chance pour Hoshi? "Les étiquettes de prix sont apposées par des automates, il n’y a donc rien d’intentionnel”. Malgré tout, l'entreprise a "présenté ses excuses à Hoshi pour cette faute".

À bien y regarder, le visage de l'artiste apparaît sur ses deux albums au même endroit, en haut à gauche. Les étiquettes, elles, se trouvent chaque fois pile à cet endroit, quel que soit l'artiste. Comme on peut le voir sur d'autres albums, comme celui de Jérémy Frérot ou de Charlotte Gainsbourg. 

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


 

 




 

Vos commentaires