En ce moment
 

"Il manque déjà à la culture", "un héritage artistique": l'une des légendes du hip-hop, Biz Markie, est décédé à l'âge de 57 ans

© ISOPIX
 
 

Ils sont des millions à avoir, comme lui, chanté faux sur le refrain de "Just a Friend", son plus grand tube: Biz Markie, l'"ami" du hip-hop comme on le surnomme, est mort ce vendredi dans la nuit à l'âge de 57 ans, selon plusieurs médias américains.

L'une des légendes du hip-hop s'est éteinte ce vendredi dans la nuit alors âgée de 57 ans. Biz Markie, de son vrai nom Marcel Theo Hall, est natif du quartier de Harlem à New York, véritable fief du hip-hop. Il a changé la vision du rap à tout jamais. "Biz a laissé un héritage artistique qui va être célébré pour toujours par ses pairs au sein de l'industrie et ses fans bien aimés dont il a été capable de toucher les vies par la musique pendant plus de 35 ans", a écrit sa représentante Jenni Izumi dans un communiqué.

Biz Markie est décédé avec son épouse à ses côtés, a-t-on ajouté de même source. Cependant à l'heure actuelle, aucune information sur la cause de son décès n'a été fournie.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

"Tu vas tellement me manquer mon ami, ça fait mal. Tellement de souvenirs", a réagi le rappeur Q-Tip, lui aussi natif du quartier de Harlem, à New York. Connu pour ses talents de beatboxer et ses paroles pleines d'autodérision, Biz Markie avait lancé sa carrière au milieu des années 80. La sortie en 1989 du savoureux "Just a Friend" avait propulsé la carrière du "Clown du Hip-Hop" dans la lumière.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'youtube' pour afficher ce contenu.

Sa chanson autobiographique "Vapors", où il rappelait ses ambitions d'adolescent, avait même été reprise par Snoop Dogg en 1997.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'youtube' pour afficher ce contenu.
Biz Markie a fait plusieurs apparitions dans des films et a "présenté l'humour New-yorkais au monde entier"
Et puisque Biz Markie avait plus d'un tour dans sa poche, il a aussi joué un petit rôle d'extraterrestre dans le film "Men in Black II" avec à l'affiche Will Smith sorti le 3 juillet 2002. 

Plus récemment, Biz Markie s'était illustré pour ses talents de DJ. Il avait participé à des émissions musicales avec plusieurs nouvelles stars du rap comme Cordae. Biz Markie avait aussi fait plusieurs apparitions sur le grand écran, souvent pour jouer une vision humoristique de lui-même et avait même prêté sa voix au dessin animé Bob l'éponge.

Sa notoriété dépassait largement les frontières de New York, ou des Etats-Unis, l'artiste se produisant régulièrement à l'étranger, comme au Bataclan, à Paris. "Biz Markie a bouleversé le hip-hop et a présenté le sens de l'humour new-yorkais à des publics du monde entier", a déclaré le maire de New York, Bill de Blasio sur Twitter. "Nous pleurons un vrai fils de Harlem ce soir."

Il y a quelques mois, Biz Markie s'était lui-même ému de la mort d'un autre grand de New York, le rappeur DMX. Aujourd'hui, c'est lui que l'on pleure aux quatre coins du monde. Les hommages à cette légende du rap fusent sur les réseaux sociaux: "Biz Markie représentait les aspects les plus purs du Hip-hop. Cet état d'esprit l'a amené aux quatre coins du monde, dans le salon de nos enfants, et a fait de lui le meilleur ambassadeur de la culture. Le monde l'aime. Et il manque déjà à la culture", a tweeté Rock the Bells, site internet sur la culture du hip hop. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires