En ce moment
 

Accusé de mener une double vie, Adil Rami répond à Pamela Anderson: "J'aurais dû être plus transparent dans cette relation ambiguë"

Accusé de mener une double vie, Adil Rami répond à Pamela Anderson:
©Isopix
 

Nous vous le rapportions hier. L'ex actrice d'Alerte à Malibu a publié sur Instagram un texte dans lequel elle accuse le footballeur d'avoir mené une "double vie".

"C’est dur à accepter. Les deux dernières années de ma vie ne sont qu’un gros mensonge", écrivait Pamela Anderson sur Instagram au sujet de sa relation avec Adil Rami. L'actrice affirme que le défenseur de l'OM la trompait depuis deux ans. En outre, elle lui reproche d'avoir été violent avec elle. "Il a envoyé des fleurs, des lettres. Je ne les ai pas acceptées. Il est venu à mon hôtel. La sécurité l'a empêché d'entrer. J'ai pris un garde du corps, parce qu'il m'effraie", raconte-t-elle.

Des propos auxquels l'international français a tenu à répondre quelques heures plus tard: "Une rupture n'est jamais chose facile. Comme souvent dans ces situations, l'émotion peut prendre le dessus et laisser s'exprimer des choses excessives. Pamela est une personne entière, que je respecte profondément, qui a des convictions, qui est sincère dans ses combats, et pour qui mon amour a toujours été sincère. C'est ce que je veux retenir. Je ne pense pas que nous devrions dévoiler notre intimité, notre histoire, qui ne regarde que nous. Sur ce point, je tiens cependant à faire la lumière. En aucun cas je ne mene de double vie, je reste simplement attaché à préserver une relation pérenne avec mes enfants et leur mère Sidonie pour qui je garde un profond respect. C'est vrai j'aurais dû être plus transparent dans cette relation ambiguë. Je l'assume.  Je reste et resterai fidèle à mes valeurs et aux convictions qui sont les miennes et s’expriment dans mon engagement pour l'association @solidaritefemmes , qui est toujours aussi fort. Je suis fier d'avoir participé à cette grande et belle campagne qui a pu faire connaître le travail exceptionnel de cette association et de ses membres."

Aussi l'ex de Pamela insiste qu'il ne souhaite pas voir la presse s'immiscer dans sa vie privée:"Je souhaite l'apaisement et la discrétion pour nos familles et amis, même si je suis peiné et blessé. J'espère que vous le comprendrez et le respecterez."

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 

Vos commentaires