En ce moment
 

Tir mortel d'Alec Baldwin sur un tournage: sa nièce Hailey Bieber s'est exprimée pour la première fois

Tir mortel d'Alec Baldwin sur un tournage: sa nièce Hailey Bieber s'est exprimée pour la première fois
© Isopix
 
 

Le drame impliquant l'acteur Alec Baldwin est survenu ce jeudi. Au lendemain de cette tragédie, sa nièce, Hailey Bieber a pris la parole sur les réseaux sociaux pour faire part de sa grande tristesse.

L'enquête sur le décès jeudi d'une directrice de la photographie aux Etats-Unis, tuée par un tir accidentel d'Alec Baldwin lors du tournage d'un western, se poursuivait samedi en se focalisant sur l'armurière et l'assistant réalisateur. Touchée au torse après le déclenchement d'une arme utilisée comme accessoire du film "Rust", selon un rapport d'enquête préliminaire consulté par l'AFP, Halyna Hutchins avait été transportée par hélicoptère à un hôpital du Nouveau-Mexique, où son décès a été prononcé.

Quelques heures après le drame, Alec Baldwin était sorti du silence. Il était dévasté : "Il n'y a pas de mot pour exprimer mon choc et ma tristesse face à l'accident tragique qui a coûté la vie à Halyna Hutchins, une épouse, une mère et une collègue profondément admirée. Je coopère pleinement à l'enquête policière pour déterminer comment cette tragédie s'est produite."

Au lendemain du drame, c'est la nièce du célèbre comédien, Hailey Bieber, qui est également la femme du chanteur Justin Bieber, a fait part de sa grande tristesse. Elle a d'abord tenu à rendre hommage aux proches de la victime via une publication partagée en Story de son compte Instagram : "J'envoie tout mon amour à la famille d'Halyna Hutchins. C'est vraiment une tragédie inimaginable et dévastatrice. Mes pensées vont aussi vers Joel Souza, alors qu'il se remet. J'ai le coeur brisé pour toutes les personnes impliquées", a commenté le mannequin.


© Instagram @haileybieber 

L'enquête se poursuit

Le rôle de l'armurière de cinéma Hannah Gutierrez Reed, 24 ans, est examiné de près par les enquêteurs car c'est elle qui avait, selon le rapport, préparé l'arme à feu avec laquelle l'acteur a tiré le coup fatal. Elle l'avait placée sur un chariot avec deux autres armes.

L'assistant réalisateur, Dave Halls, décrit comme un professionnel expérimenté, avait ensuite tendu cette arme à M. Baldwin lors de la répétition d'une scène du film, l'informant qu'elle était "froide", c'est-à-dire non chargée d'une balle réelle en jargon cinématographique.

M. Halls ne "savait pas que l'arme était chargée à balles réelles", précise le rapport d'un agent du bureau du shérif du comté de Santa Fe, dans l'Etat du Nouveau-Mexique. Après le coup de feu, Mme Gutierrez Reed s'est vue confier l'arme et a collecté la cartouche usagée, avant de les remettre aux policiers à leur arrivée, indique le rapport.

Aucune poursuite n'a encore été engagée, indiquait vendredi un porte-parole du shérif.


 




 

Vos commentaires