En ce moment
 

"Meghan Markle a détesté chaque seconde de sa visite officielle en Australie en 2018", révèlent des anciens membres du personnel

"Meghan Markle a détesté chaque seconde de sa visite officielle en Australie en 2018", révèlent des anciens membres du personnel
(c)Isopix
 
 

Meghan Markle a détesté la tournée royale effectuée en Australie avec son mari, le prince Harry, en octobre 2018 et a jugé cette visite "inutile", selon un nouveau livre consacré à la famille royale d'Angleterre écrit par l'ancienne rédactrice en chef de Vanity Fair, Tina Brown.

L'écrivaine britannique a interrogé plusieurs anciens membres du personnel des Sussex qui ont révélé les sentiments de Meghan Markle.

Malgré l'accueil chaleureux et un itinéraire animé, Meghan a détesté ce voyage.

"Donc, Meghan a dû être ravie de tout cela … non?" Non. Elle en a apparemment détesté chaque seconde", écrit Tina Brown.

"Elle ne comprenait pas pourquoi les choses étaient organisées de cette manière. Au lieu d'être enthousiasmée de voir les milliers de personnes qui se sont présentées à l'Opéra pour les voir, elle était plutôt du genre: "Quel est le but? Je ne comprends pas cela'', a déclaré un ancien employé du palais à Brown.

Le membre du personnel a déclaré que Meghan ne semblait pas saisir le "rôle de représentation" de la monarchie britannique lors de leur tournée, ajoutant qu'elle était plus intéressée par les "causes qu'elle voulait mettre en lumière".

Les affirmations de Brown ont également été développées dans un article du Times l'année dernière, qui affirme que Meghan trouvait cela "idiot" lorsque les gens se pressaient pour voir les Sussex à leur arrivée à Sydney. "Qu'est-ce qu'ils font tous ici ? C'est idiot", aurait-elle dit à son équipe.

Une source a déclaré qu'elle "n'avait tout simplement pas compris l'ampleur de la monarchie".

Selon l'employé du palais, Meghan Markle aurait compris à ce moment-là le potentiel qu'elle pouvait obtenir à travers cette adulation. "C'était un tournant pour Meghan de faire l'expérience de l'adulation à plein régime d'un cortège de voitures ronronnant, d'une foule criant pour attirer son attention et d'une tournée prévue jusqu'à la dernière tasse de thé par la machine du palais."

"Meghan a semblé interpréter ce succès comme un appel pour créer la marque Sussex hors de la hiérarchie du palais."

Cependant, Meghan se serait sentie "snobée" par la famille royale après le retour du couple au Royaume-Uni.

Quand ils sont arrivés à la maison, la nouvelle s'est rapidement répandue que tout n'allait pas bien dans le palais, y compris des rumeurs de disputes entre William et Harry et entre Meghan et Kate Middleton.


 

Vos commentaires