En ce moment
 

La reine Elizabeth II et Donald Tump "snobés" par la princesse Anne? Voici ce qui s'est réellement passé

La reine Elizabeth II et Donald Tump
©AFP

Mardi soir au palais Buckingham, la reine Elizabeth II recevait des chefs d'État, et notamment Angela Merkel, Emmanuel Macron, Justin Trudeau et Donald Trump.

Au moment de saluer le président des Etats-Unis et son épouse, Elizabeth II a pu compter sur la présence de Charles et Camilla à ses côtés. C'est là que l'"incident" s'est produit. La reine aurait fait un geste à sa fille l'invitant à les rejoindre et celle-ci aurait répondu d'un haussement d'épaules avant de détourner le regard. La princesse Anne ne se serait pas déplacée à la demande de sa mère pour saluer les époux Trump : une scène qui a été fortement commentée.

En réalité assure Valentine Low, journaliste au Mirror présent à la réception, il y a eu confusion et interprétation des gestes.

"Princesse Anne : la vérité. Non, elle n'a pas snobé les Trump. Et la reine ne l'a pas engueulée. En réalité, la reine, après avoir salué Donald et Melania Trump, s'est tournée vers Anne pour savoir qui était la prochaine personne qui devait arriver. Mais personne n'attendait : Trump était le dernier leader à être reçu par la reine", a-t-il expliqué sur Twitter.

"Anne a levé la main en l'air, a rigolé et a dit : 'C'est juste moi', ajoutant quelques secondes plus tard 'Et ces gens-là', en pointant du doigt les locataires derrière elle. Cette histoire est signée de la géniale Laura Elston de Press Association, qui est le témoin le plus impartial que l'on puisse souhaiter. Donc, la vérité est enfin révélée au grand jour. Et tout le monde s'en fout. Anne qui snobe Trump est une bien meilleure histoire", ajoute-t-il.

Cette histoire et son interprétation ont fait le tour du monde au lendemain de la cérémonie. Les détracteurs de Donald Trump auraient bien apprécié de voir un membre de la Couronne britannique snober le président américain. Il n'en est rien.

 
 
 

Vos commentaires