En ce moment
 

Les pompiers de Bruxelles dévoilent leur calendrier SEXY: "Je n’ai pas dû retoucher les corps et les muscles" (photos)

Les pompiers de Bruxelles dévoilent leur calendrier SEXY:

Le troisième calendrier sexy des pompiers de Bruxelles est disponible depuis quelques semaines. Au total, il comprend les photos d'une quinzaine d’hommes du feu, qui se dévoilent au travers de superbes photos en noir et blanc. Pour la première fois, deux femmes participent également à ce calendrier vendu au profit de trois associations caritatives.

Fabian Debaucheron, sergent au sein des pompiers de la capitale, a lancé l’idée du calendrier bruxellois en 2013: "Les pompiers liégeois réalisaient chaque année un calendrier", explique-t-il. "On s’est dit: pourquoi pas nous ? Nous aussi, nous avons de beaux modèles (rires)".


 


"Comme je travaille à la caserne, je connaissais pratiquement tous les modèles"

Pour l’édition 2019, trente pompiers prennent la pose devant l’appareil de Laetitia Casteels, photographe amateur et employée au service administratif du SIAMU (Service d’incendie et d’Aide Médicale Urgente). "Comme je travaille à la caserne, je connaissais pratiquement tous les modèles", raconte-t-elle. "Cela a facilité mon travail de photographe. Quatre personnes sélectionnent les photos parmi des centaines de clichés. Nous n’étions pas toujours d’accord. J’avais un regard artistique. Les autres étaient plus attentifs aux critères liés à leur métier de pompier. Comment tenir cet outil ou comment porter le casque ?". Avant de rajouter: "Si j’ai dû un peu retravailler le cadrage et la lumière, je n’ai pas dû retoucher la morphologie des corps et des muscles (rires)".


 


"L’occasion de rappeler que les femmes remplissent les mêmes missions que les hommes"

Pour la première fois, deux femmes font leur apparition dans ce calendrier. Parmi elles, Marianne, 32 ans. Elle travaille au sein du corps bruxellois depuis 11 ans. "C’est l’occasion de rappeler que les femmes remplissent les mêmes missions que les hommes", explique-t-elle. "Ce fut une chouette expérience. Certains collègues qui avaient déjà posé pour un précédent calendrier m’ont conseillé. Avec cette photo, je dévoile une partie de mon corps mais l’ambiance de travail fut très conviviale".


 

Et les retours sont très positifs. "Je n’ai reçu aucune remarque négative", poursuit-elle. "Au contraire, les commentaires sont excellents. Des collègues m’ont même demandé que je dédicace la photo (elle illustre le mois d’août). Qui sait si une nouvelle carrière ne s’ouvre pas à moi (rires) ?"


Au profit de trois associations

Le calendrier est vendu au profit de trois œuvres caritatives. "Il s’agit de l’ASBL Pinocchio qui s’occupe des enfants brûlés", explique Fabian Debaucheron. "Nous aidons aussi des personnes à mobilité réduite qui font du handbike. Enfin, nous soutenons une association qui aide les pompiers victimes de cancer à cause des fumées d’incendie qui s’attaquent à la peau".

Le calendrier, en vente au prix de 10 euros, est disponible à la Fnac et dans les librairies Night and Day.


 

Vos commentaires