En ce moment
 

Dans les Traîtres, Claude MASSACRE l'orthographe du prénom de Bénédicte: "Je crois que je me suis trompé" (vidéo)

 
 

Quatorze candidats issus de la téléréalité ou de célèbres émissions s'affrontent dans "Les Traîtres", un nouveau jeu inspiré du jeu du Loup-garou. Les célèbres candidats s'installent dans le château de Mielmont. Trois de ces personnalités seront désignées comme des "traîtres". Les onze autres, seront des personnes de confiance: "les fidèles".

Chaque nuit, les traîtres ont un avantage. Ils peuvent assassiner un fidèle. Ce dernier doit quitter l'aventure sur-le-champ. Cependant, les fidèles ont la possibilité de se défendre tous les soirs. Ils peuvent tenter de bannir un traître lors d'un vote à découvert à l'issue d'un conseil. Claude, ancien candidat de l'Amour est dans le pré, a voulu bannir Bénédicte. Mais il a mal écrit le prénom de la candidate sur l'ardoise. "Je crois que je me suis trompé à son nom mais tant pis", a lancé Claude. "Ce n'est pas grave", a répondu Bénédicte. 

Celui qui réussira à survivre à tous ces meurtres et à éviter tous ces bannissements, pourra remporter un maximum de 40 lingots d'argent. Chaque jour, les traîtres et les fidèles partiront pour une mission palpitante. Ils devront travailler ensemble pour amasser des lingots d’argent.

Dès le début du jeu, les trois traîtres enfin désignés ont tous affirmé être des fidèles, lançant officiellement les hostilités.

Parviendront-ils à cacher leur identité jusqu'au bout?


 




 

Vos commentaires