En ce moment
 

Lucie de Top Chef en PANIQUE totale de retrouver son mentor avec qui elle a un passif: "Je suis partie comme une me*** de chez vous" (vidéo)

 
Top Chef
 

Cette semaine, dans Top Chef, les 12 candidats ont dû convaincre l'un des chefs les plus talentueux de sa génération : Alexandre Mazzia, triplement étoilé et élu chef de l'année 2021. Il a défié les candidats sur un thème qu'il explore dans son restaurant : les associations improbables dans un dessert.

"Je faisais beaucoup trop la fête"

Pour Lucie, de la brigade orange, la pression était double car Alexandre Mazzia est son ancien chef et les choses ne se sont pas très bien terminées avec lui. "À l'époque, je faisais beaucoup trop la fête et quand il m'a proposé un vrai poste, j'ai flippé, j'ai refusé et je suis partie. Et ça je m'en voudrai toute ma vie", a-t-elle expliqué.

Mais cette épreuve est l'occasion pour elle de montrer que des années se sont écoulées et qu'elle a beaucoup évolué depuis. Avec ses comparses de la brigade orange, Lucie prépare un plat à base de myrtilles et de moutarde qui plait beaucoup au chef. Mais l'équipe ne remporte pas l'épreuve et est extrêmement déçue.

Qu'importe, elle décide finalement de prendre son courage à deux mains et d'aller parler au chef. "J'ai tellement grandi depuis que je suis allée chez vous. Il faut trop que je vous dise que je suis désolée d'être partie comme ça. J'étais à un moment de ma vie où ça n'allait pas et je suis partie comme une merde de chez vous. Je voulais juste que vous entendiez ça, parce que ça fait des années que je ne vous le dis pas. Chef, il faut que vous m'entendiez: je suis désolée", lui lance-t-elle d'une traite, ne le laissant pas répondre.

Le chef ému face à la candidate

Lucie avait besoin de sortir tout ce qu'elle avait sur le cœur. Le chef est touché de la voir venir expier ses fautes. "On est ému de voir que la personne en face de vous mette autant d'émotion à vous retrouver. Forcément, c'est touchant mais le principal, c'est qu'elle puisse s'épanouir et grandir dans ce qu'elle veut faire", explique-t-il ensuite en interview.

"Aujourd'hui j'ai grandi, je suis maman, je suis patron et je fais le même management que vous, avec tout ce que vous m'avez appris et tout ce que vous m'avez donné", lance encore la jeune femme à son ancien chef, qui la prend dans ses bras pour la consoler.


 

Vos commentaires