Accueil Sport

Au Brésil, pas question de manquer une miette des matchs de la Seleçao au Mondial: même les banques vont fermer leurs portes

Même les banques ont été officiellement autorisées à fermer partiellement leurs portes les jours de rencontres de la Seleçao.

La Banque Centrale du Brésil (BCB) a en effet stipulé dans une circulaire datée de mercredi que les agences bancaires "pourront modifier les horaires d'accueil du public les jours de matches de la Seleçao lors de la Coupe du monde".

La loi brésilienne oblige normalement les banques à être ouvertes au public au moins cinq heures, une durée minimale réduite exceptionnellement à quatre heures pour que les employés puissent suivre les exploits de Neymar et compagnie en Russie. La plupart des banques brésiliennes ouvrent d'habitude de 10h00 à 16h00, mais elles fermeront certainement plus tôt le 17 juin, le coup d'envoi du premier match du Brésil, contre la Suisse, étant prévu à 15h00 heures locales. Le décalage horaire avec la Russie étant de six heures, d'autres matches seront diffusés dans la matinée au Brésil, comme le deuxième de la Seleçao, contre le Costa Rica, à 9h00.

Dans le pays le plus titré de l'histoire de la Coupe du monde, avec cinq trophées, les rues sont souvent pratiquement désertes pendant les rencontres de l'équipe nationale lors de la compétition, une grande partie de la population étant rivée sur les téléviseurs. De nombreuses entreprises autorisent leurs employés à rentrer chez eux pour regarder les matches et certaines installent des écrans sur le lieu de travail pour limiter les dégâts en termes de productivité.

À la une

Sélectionné pour vous