Accueil Sport Football Coupe du Monde

La Corée du Sud piège le Portugal et s'offre une qualification mémorable en huitièmes de finale

La Corée du Sud était dos au mur avant cette 3e et dernière journée du groupe H. Elle devait battre le Portugal pour espérer se qualifier pour les huitièmes de finale du Mondial 2022. Vendredi au Qatar, le 'Tigre d'Asie' a rempli sa part du contrat en s'imposant 2-1 contre les Portugais et, grâce à la victoire concomitante de l'Uruguay face au Ghana (2-0), il accompagnera la Seleçao dans le tableau final.

Le Portugal, déjà qualifié, n'avait besoin que d'un partage face aux 'Guerriers Taeguk' pour s'assurer de la première place. C'est sûrement pour ça que Fernando Santos s'est permis de faire reposer une grande partie de ses titulaires, plaçant Bruno Fernandes, Joao Felix, Bernardo Silva, Rafael Leao ou encore Andre Silva sur le banc. Mais la Seleçao, avec ses vétérans Cristiano Ronaldo et Pepe, a rapidement ouvert le score.

Trouvé par Pepe sur une transversale, Dalot a centré en retrait pour Ricardo Horta, qui a trompé Kim Seunggyu (0-1, 5e). Ronaldo a, bien malgré lui, remis les Coréens dans le match en déviant, du dos, un corner de Heungmin Son pour Younggwon Kim qui n'en demandait pas tant (1-1, 27e). La seconde mi-temps a vu la Corée du Sud se montrer la plus dangereuse malgré les montées d'Andre Silva, Leao et Bernardo Silva.

Après des occasions de Son (56e) et Hwang (67e), l'équipe entraînée par le Portugais Paulo Bento a émergé grâce à un but de Heechan Hwang, monté au jeu. Lancé par Son, il a trompé Diogo Costa et offert une qualification presque inespérée aux siens (2-1, 90e+1). Le Portugal, champion d'Europe 2016, termine toutefois premier et défiera le 2e du groupe G (Brésil, Suisse, Cameroun, Serbie) lors du dernier huitième de finale mardi (20h belges).

La Corée du Sud affrontera le 2e de ce groupe, lundi (20h).

À la une

Sélectionné pour vous