En ce moment
 

Les Diables Rouges pourraient être privés de leur match contre l'Angleterre au Mondial… pour une affaire d'espionnage

Les Diables Rouges pourraient être privés de leur match contre l'Angleterre au Mondial… pour une affaire d'espionnage

Le ministre anglais des Affaires étrangères, Boris Johnson, a évoqué une remise en question de la participation de l'Angleterre à la Coupe du monde en Russie, du 14 juin au 15 juillet, en raison d'une affaire d'espionnage qui secoue le Royaume-Uni, rapporte la presse britannique mercredi. Les Anglais figurent dans le groupe des Diables Rouges.

Dimanche, Sergueï Skripal, 66 ans, et sa fille Youlia, 33 ans, avaient été retrouvés inconscients sur un banc d'un centre commercial à Salisbury dans le sud de l'Angleterre. Mardi, ils étaient toujours dans un état critique, et hospitalisés en soins intensifs. Selon la police, ils ont été exposés à "une substance inconnue".

Sergueï Skripal, le père, est un ex-agent double. Cet ancien colonel des services de renseignements russes, recruté par l'Angleterre dans les années 1990, avait été arrêté par le FSB pour haute trahison en 2004.

Devant le Parlement britannique mardi, Boris Johnson a affirmé que si le gouvernement russe était responsable, "il serait difficile de voir le Royaume-Uni participer à cet événement de façon normale, et nous devons certainement réfléchir là-dessus". Une réunion interministérielle d'urgence est programmée mercredi à Londres. L'Angleterre figure dans le groupe G à la Coupe du monde, avec la Belgique, le Panama et la Tunisie.

Vos commentaires