Accueil Sport Football Coupe du Monde

Le Japon a décidé de surprendre: les Nippons terrassent l'Espagne et filent en huitième de finale

Le Japon a déjoué les pronostics en s'imposant 2-1 contre l'Espagne, terminant à la première place du groupe E de la Coupe du monde 2022. Malgré sa défaite, la Roja verra aussi les huitièmes de finale alors que l'Allemagne, malgré une victoire contre le Costa Rica (4-2), est éliminée.

L'Espagne, avec un large succès inaugural contre le Costa Rica (7-0) suivi d'un partage contre l'Allemagne (1-1), était première du groupe et dans une position confortable au coup d'envoi. On pensait la Roja de Luis Enrique lancée vers un succès aisé quand Alvaro Morata, trop libre dans le petit rectangle à la réception d'un centre de Cesar Azpilicueta, a eu tout le loisir de piquer sa tête pour ouvrir le score (1-0, 11e).

Après un premier acte totalement dominateur, l'Espagne a subi dès le retour sur la pelouse. Le Japon a en effet égalisé dès les premiers instants quand Ritsu Doan, monté à la mi-temps, a déclenché une frappe sèche depuis l'extérieur du rectangle sur laquelle Unai Simon aurait visiblement pu mieux faire (1-1, 48e). Kaoru Mitoma, l'ancien de l'Union Saint-Gilloise, lui aussi injecté à la pause, a ensuite fait la différence en parvenant à redresser in extremis un ballon pour Ao Tanaka, qui a marqué sur la ligne. Après une intervention du VAR, le but a été finalement validé (2-1, 51e).

L'Espagne, éliminé l'espace de trois minutes quand le Costa Rica a mené face à l'Allemagne, qui s'est finalement imposée 2-4, a tenté de revenir au score. Malgré les montées au jeu de Ferran Torres, Ansu Fati ou encore Marco Asensio, les champions du monde 2010 ne sont pas parvenus à inverser la tendance. Ils ont pu compter sur trois goals allemands pour sauver leur peau. Premiers du groupe, les "Samurai Blue" défieront la Croatie en huitièmes alors que l'Espagne affrontera le Maroc.

À la une

Sélectionné pour vous