Accueil Sport Football Coupe du Monde

Trois cartons jaunes pour un seul joueur dans un seul match, pèlerinage du coach: tout ce que vous ne saviez pas sur la Croatie

Les Diables Rouges affrontent les vice-champions du monde ce jeudi à 16h. La réputation des Croates n'est plus à faire et leur détermination sans faille sera le plus gros obstacle de notre équipe ce soir. 

Mais si vous connaissez l'équipe de football de Croatie, est-ce que vous connaissiez ces anecdotes ?

La Croatie joue avec des damiers sur son maillot

Ils sont iconiques et permettent d’identifier en un clin d’œil la sélection croate. Ces damiers font en fait référence au blason figurant au centre du drapeau croate. Il s’agit d’un symbole des armoiries historiques du Royaume médiéval de Croatie apparu officiellement pour la première fois au 16e siècle.

Les origines de ces damiers restent assez vagues mais la légende raconte que le Roi Etienne Drjislav en était l’auteur, à la fin du 10e siècle. Emprisonné par son rival, le doge de Venise, il aurait obtenu sa liberté en remportant contre lui trois parties d’échecs consécutives, ce qui l’aurait amené à choisir ce symbole pour représenter les nouvelles armoiries.

La Croatie, équipe la plus mal classée à disputer une finale de Coupe du monde

En 2018, la Croatie a disputé la finale de la Coupe du monde face à la France. Une rencontre remportée par les Français, mais ce n’est pas ce qui nous intéresse. Lors de cette rencontre, les Croates étaient classés 20e au classement FIFA. Ce qui en a fait la sélection la plus mal classée à disputer une finale de Coupe du monde. C’était aussi la 13e équipe différente à disputer une finale.

Un Croate a reçu trois cartons jaunes... dans le même match

Pendant la Coupe du monde 2006, la Croatie est dans la poule du Brésil, du Japon et de l’Australie. Après une défaite contre les Brésiliens et un match nul contre le Japon, la qualification se joue contre l’Australie.

Le match est tendu, les Croates ouvrent le score après deux minutes de jeu, l’Australie égalise puis se retrouve menée à nouveau. À 20 minutes de la fin du match, Josip Simunic commet une faute sur Tim Cahill et prend un carton jaune. Le jeu se poursuit et 10 minutes après, l’Australie recolle au score.

Alors qu’on s'approche de la fin du temps réglementaire, Simunic conteste une décision de l’arbitre et prend une deuxième carte jaune. Normalement, il était supposé être exclu, mais non. L’arbitre ne lui donne pas la carte rouge et le match continue.

Puis finalement, à la 93e minute, il se reprend un carton jaune et cette fois la rouge qui va avec. Depuis, il est le seul joueur à avoir reçu trois cartes jaunes dans un match de Coupe du monde. 

Le sélectionneur a fait un pèlerinage pour préparer la Coupe du monde

Zlatko Dalic est un homme très croyant. Avant la Coupe du monde, le sélectionneur croate a voulu mettre toutes les chances du côté de son équipe et a réalisé un pèlerinage dans un lieu saint de son pays. 

Si jamais la Croatie gagne tout à l'heure contre la Belgique, ça sera peut-être grâce à une intervention divine, sachez-le. 

À la une

Sélectionné pour vous