En ce moment
 

"Aller à Sclessin, c'est fantastique": ému, le président de Rebecq est heureux d'affronter le Standard en Croky Cup (vidéo)

En huitièmes de finale de la Croky Cup, le Standard recevra le club amateur de Rebecq, le petit poucet de cette compétition.

Les joueurs et les dirigeants de Rebecq savent que leurs chances de gagner sont minces, mais ils sont impatients. Il faut dire qu’ils ont été pris de court ce jeudi soir. "Les dirigeants ne s’attendaient pas à tomber en 8es de finale contre le leader de la D1A, le Standard de Liège. Rebecq est une toute petite équipe de D2 Amateurs. Il n’y a pas de professionnels. Ici, on joue pour le plaisir du football. La plupart des joueurs sont au travail ce vendredi. Dans l’équipe, il y a trois facteurs, un carrossier, un kiné et des étudiants. Pour les rares qui sont en congé, ils dormaient toujours vers 13h, tant ils ont fait la fête hier", explique notre journaliste envoyé sur place Michael Menten.

Pour le président de l’US Rebecquoise, Thierry Demolie, "c’est énorme", ce qu’il s’est passé cette semaine en Croky Cup. "Même si on a déjà joué contre le Cercle de Bruges, c’était déjà énorme pour notre club. Maintenant aller à Sclessin, c’est fantastique. Il faut savoir que dans la région, il y a beaucoup de supporters du Standard, peut-être même plus que d’Anderlecht."

Est-ce que le Standard doit se méfier de Rebecq? "Il ne faut pas exagérer. On a déjà fait l’exploit mardi. On a eu encore beaucoup de chance avec le tirage hier. On ira à Liège pour prendre du plaisir et faire un bon match de foot, et faire la fête. Il ne faut pas exagérer quand même", a conclu Thierry Demolie.

Vos commentaires