En ce moment
 

Euro 2020: l’Italie, tout en maîtrise, s’impose largement face à la Turquie

Euro 2020: l’Italie, tout en maîtrise, s’impose largement face à la Turquie
©Belga
 
 

L'Euro 2020 a débuté ce soir ! L'Italie et la Turquie ont ouvert le bal sur le coup de 21 heures pour lancer les hostilités d'un tournoi très attendu. Ce matin, les supporters se sont confiés et toutes les nations d'Europe sont entrées dans une nouvelle phase: celle de l'impatience. 

Retrouvez le calendrier complet de l'Euro 2020

22h53 - Info | L'ITALIE DOMINE LA TURQUIE EN MATCH D'OUVERTURE

L'Italie a battu la Turquie 0-3 vendredi, au Stadio Olimpico de Rome, en ouverture de l'Euro 2020 de football, reporté d'un an en raison de la pandémie de coronavirus. Après un but contre son camp de Merih Demiral (53e), Ciro Immobile (66e) et Lorenzo Insigne (79e) ont conforté le succès des 'Azzurri'.

L'Italie se montrait menaçante dès la 3e minute, avec une reprise de Ciro Immobile terminant dans le filet latéral. A la 17e minute, Lorenzo Insigne combinait avec Domenico Berardi avant de tirer. Sa frappe enroulée terminait à côté. Le gardien turc Ugurcan Çak?r se détendait ensuite pour dévier une tête de Giorgio Chiellini (22e). La première intervention de son homologue italien Gianluigi Donnarumma survenait à la 35e minute, sur un centre-tir de Burak Yilmaz. Les Azzurri manœuvraient pour tenter de contourner un bloc turc bien en place. Cela ne débouchait que sur une tentative d'Immobile, neutralisée par Cakir (43e). La première période s'achevait sur les protestations des Italiens, qui réclamaient une main de Zeki Celik (44e). Après consultation avec le VAR, l'arbitre néerlandais Danny Makkelie ne bronchait pas.

La seconde période reprenait avec une percée de Cengiz Under, à peine montée au jeu, qui partait du milieu de terrain et s'en allait tirer du gauche, Donnarumma bloquait (52e). Passée cette alerte, l'Italie ouvrait le score. Domenico Berardi s'infiltrait dans le rectangle et centrait de la droite, Merih Demiral s'interposait mais envoyait le ballon au fond de ses propres filets (53e). Le malchanceux défenseur devenait, bien malgré lui, le premier buteur de cet Euro. Lancée, l'Italie héritait tout de suite après de deux opportunités coup sur coup pour Leonardo Spinazzola et Ciro Immobile (54e). Cakir repoussait l'envoi du premier, la reprise acrobatique du second terminait à côté. Cakir devait encore se détendre sur un tir de Manuel Locatelli (58e). Le deuxième but tombait à la 66e minute. Ugurcan Cakir repoussait l'envoi de Leonardo Spinazzola, Ciro Immobile récupérait le ballon et doublait la mise.

A la 79e minute, Berardi interceptait un dégagement de Cakir, Immobile lançait Insigne sur la gauche. Le N.10 des 'Azzurri' enroulait sa frappe en un temps sans laisser la moindre chance au gardien turc (3-0). Le capitaine emblématique de l'Italie Giorgio Chiellini s'illustrait en fin de rencontre par une intervention défensive sur Burak Yilmaz (90e+2), rappelant la réputation de la défense italienne. De retour dans un grand tournoi après cinq ans d'absence et la non-qualification au Mondial 2018, la 'Nazionale' lance parfaitement son Euro et aligne un 28e match sans défaite, toutes compétitions confondues. Samedi, le pays de Galles et la Suisse s'affronteront à Bakou dans l'autre match de ce groupe. Vingt-quatre nations participent à ce Championnat d'Europe, organisé dans onze pays. Les deux premiers de chacun des six groupes et les quatre meilleurs troisièmes se qualifient en huitièmes de finale.

REVIVEZ LE DIRECT

85e: la Squadra Azzura peut savourer une première victoire dans cet Euro 2020. Les Turcs n'ont pas trouvé de solutions offensives. le gardien Donnarumma n'aura pratiquement rien eu à faire dans ce match.

79e: BUT POUR L'ITALIE! Suite à un mauvaise dégagement du gardien turc et à une jolie phase de jeu, Insigne s'est retrouvé en position de frappe et a alourdi le score d'une frappe enroulée du pied droit.

77e: les Turcs ne semblent pas capables de revenir au score pour le moment face à une équipe qui maîtrise pleinement son sujet.

71e: l'Italie a fière allure et offre une solide prestation. Elle ne laisse vraiment pas grande chose à son opposant. 

66e: BUT POUR L'ITALIE! Immobile a récupéré un tir contré par le portier turc et a envoyé une frappe puissante au fond des filets.

60e: la Turquie a pris un coup sur la tête et va devoir se remobiliser si elle veut pouvoir se procurer des occasions de but.

56e: les Italiens sont libérés depuis l'ouverture du score. Insigne n'est pas passé loin de doubler l'avantage de la Squadra Azzura.

53e: BUT POUR L'ITALIE! Un centre de Berardi a été contré par Demiral au fond de ses propres filets.

51e: Cengiz Under est parti en contre avant de tenter une frappe du pied gauche, facilement captée par Donnarumma.

48e: la Turquie va-t-elle se montrer plus offensive? Depuis le retour des vestiaires, ses intentions semblent avoir un peu changé.

45e: changement pour l'Italie: Giovanni Di Lorenzo remplace Alessandro Florenzi.

45e: changement pour la Turquie: Cengiz Under remplace Yusuf Yazici.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

MI-TEMPS

45e: penalty pour l'Italie? Un centre de Spinazzola a été dévié du bras par un défenseur turc. L'arbitre a estimé qu'il n'avait pas tendu le bras volontairement pour contrer le ballon.

42e: la frappe d'Immobile a eu le mérite d'exister mais n'était pas assez puissante pour tromper la vigilance du portier adverse.

37e: depuis l'extérieur de la surface, Lorenzo Insigne a enroulé un tir du pied droit. Une tentative bien captée par Cakir, le gardien turc.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

33e: Donnarumma n'a absolument rien eu à faire. La Turquie se contente de résister face aux assauts de la Squadra Azzura.

27e: le scénario du match n'a toujours pas été modifié. L'Italie doit chercher des solutions face à un mur défensif. La tactique turque a le mérite d'être claire.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

21e: GROSSE OCCASION pour Chiellini! Suite à un corner, le défenseur de la Juventus a placé une tête puissante bien repoussée par Cakir.

18e: occasion pour Insigne! L'attaquant a enroulé sa frappe du pied droit mais n'est pas parvenu à trouver le cadre.

16e: l'Italie tente essentiellement d'amener le danger via des centres dans la surface, qui n'ont pour l'instant pas donné grand chose. Le gardien turc n'a pas encore été mis en danger.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

15e: la période de rodage n'est pas encore terminée. Les deux équipes se neutralisent.

11e: circulation de balle stérile du côté italien. La Turquie a clairement décidé d'être patiente et d'essayer de frustrer leur adverse en défendant avec bloc bas et compact.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

8e: quelques imprécisions de part et d'autre, certainement le temps d'évacuer la pression de ce premier match de l'Euro 2020

6e: l'Italie a la possession du ballon. Les Turcs patientent et attendent le bon moment pour sortir.

4e: round d'observation entre les deux équipes. La tension est palpable dans ce début de rencontre.

1e: le coup d'envoi a été sifflé par l'arbitre Danny Makkelie!

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

20h39 Réseaux sociaux | REGARDEZ LA CÉRÉMONIE D'OUVERTURE

L'Euro de football a été officiellement lancé vendredi soir à Rome à l'occasion d'une cérémonie d'ouverture au Stadio Olimpico dont les stars sont Francesco Totti et Alessandro Nesta, deux ex-joueurs emblématiques de l'Italie mais aussi des deux clubs rivaux de la capitale italienne, la Roma et la Lazio.

La compétition, qui a format inédit sur onze pays différents, avait été repoussée d'un an en 2020 en raison de la pandémie de coronavirus. Elle va se dérouler jusqu'au 11 juillet avec du public dans les stades, le plus souvent en jauge réduite. Le match d'ouverture entre l'Italie et la Turquie débutera à 21h00. La Belgique entrera en lice samedi, contre la Russie à Saint-Pétersbourg.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

20h37- Info | DEUX LÉGENDES SUR LE TERRAIN

La cérémonie d'ouverture a débuté avec l’arrivée sur la pelouse de deux légendes du foot italien, Alessandro Nesta et Fransesco Totti, champions du monde en 2006.

 

19h50 - Info | TURQUIE-ITALIE: LES COMPOS SONT TOMBÉES 

Turquie: Cakir - Celik, Soyuncu, Demiral, Meras - Yokuslu, Tufan - Karaman, Calhanoglu, Yazici - Yilmaz. 

Italie: Donnarumma - Florenzi, Bonucci, Chiellini, Spinazzola - Barella, Jorginho, Locatelli - Berardi, Immobile, Insigne.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

19h - Info | TURQUIE-ITALIE: LA "TENSION MONTE" EN BELGIQUE

Ca y est, après un an d'attente, l'Euro de football va enfin pouvoir débuter dans moins de 2h. Il règne comme un air de fête ce vendredi soir en Belgique. Le match d'ouverture oppose l'Italie à la Turquie. Nous sommes allés voir des supporters des deux camps qui s'apprêtent à suivre la rencontre. Entre les adversaires, beaucoup de fair-play même si chacun espère secrètement l'emporter.

18h50 - Info | DES NOUVELLES DES BLEUS

Touchés mardi contre la Bulgarie, Karim Benzema (cuisse) et Antoine Griezmann (mollet) ont réalisé une séance allégée en marge de l'entraînement collectif dont Raphaël Varane a été dispensé vendredi, à quatre jours du choc contre l'Allemagne à l'Euro. Varane n'a pas pris part à la séance dirigée par le sélectionneur Didier Deschamps et son adjoint Guy Stéphan. L'encadrement des Bleus a évoqué une simple mise au repos pour le défenseur central du Real Madrid.

17h - Réseaux sociaux | LES FANS TURCS DONNENT DE LA VOIX

La tension monte à Rome avant Turquie-Italie (21h), le premier match de l’Euro 2020. À quelques heures du coup d’envoi du match, de nombreux supporters turcs ont mis l'ambiance dans les rues de la capitales italienne. Dans le stade, 15.000 à 16.000 spectateurs sont attendus.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

13h30 - Réseaux sociaux | LE TROPHÉE EST ROMAIN

Le trophée de l'Euro 2020 trône fièrement du côté de Rome. C'est là que débutera le tournoi ce soir avec le duel entre l'Italie et la Turquie. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

12h10 - Réseaux sociaux | LUPIN EST PARTOUT

Ce vendredi, en plus du début de l'Euro 2020, le monde va pouvoir découvrir la deuxième saison de Lupin. Omar Sy a révélé une vidéo dans laquelle il avoue être apparu en surprise dans une dizaine de clichés postés par des joueurs engagés dans le tournoi. Un coup marketing génial qui fait le tout du monde. (Lire l'article complet)

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

10h39 - Réseaux sociaux | LA HYPE MONTE

Sur les réseaux sociaux, le match a (presque) débuté. Tout le monde prend ses repères et se prépare à une chaude soirée de football. 

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

10h39 - Info | LES ITALIENS VEULENT UNE REVANCHE

 

Il y a 3 ans et demi, l'Italie subissait la pire humiliation de son histoire, ou presque. L'équipe était alors privée de Coupe du Monde en Russie après une défaite en barrage contre la Suède. Un affront qu'ils veulent laver avec cet Euro 2020. (Lire l'article complet)

9h10 - Info | TURCS ET ITALIENS SONT CHAUDS

Sébastien De Bock est allé promené son micro sur le marché de Quaregnon. L'occasion pour lui de se rendre compte que les supporters, Turcs comme Italiens, étaient au taquet pour la rencontre d'ouverture prévue ce soir à Rome. Et nous aussi ! (Lire l'article complet)

8h35 - Réseaux sociaux | L'UEFA OUVRE LE BAL

L'Euro 2002 débute finalement ce soir après un an d'attente. L'UEFA, qui organise le tournoi, a lancé le teasing dès le début de la journée. La hâte est réelle. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

8h35 - Info | UNE BELLE AFFICHE POUR COMMENCER

Avec des supporters de retour dans les stades, l'Euro de football s'ouvre vendredi à Rome par un alléchant match d'ouverture Turquie-Italie (21h00, 19h00 GMT), coup d'envoi d'un tournoi qui promet d'être festif, mais reste menacé par la pandémie de Covid-19.

Le ballon ne roule pas encore, que le coronavirus a déjà touché des sélections participantes, dont l'Espagne et la Suède. C'est lui qui a aussi reporté d'un an la compétition paneuropéenne, initialement prévue en 2020.

S'il planera une menace sanitaire jusqu'à la finale le 11 juillet, au stade Wembley de Londres, l'UEFA a annoncé un été de liesse dans les tribunes, dans les onze pays hôtes.

Ainsi, au Stadio olimpico, 15.000 à 16.000 spectateurs sont attendus pour la rencontre inaugurale, soit environ 25% de la jauge de la vénérable enceinte romaine, qui n'a pas été autant garnie depuis plus d'un an.

Dans la capitale italienne, deux écrans géants ont pris place sur la Piazza del Popolo, ainsi que d'autres installations destinées aux fans, chouchoutés après une année passée devant leur télévision.

Sur le terrain, la Nazionale espère répondre aux attentes grandissantes autour d'elle, certains voyant un potentiel vainqueur chez les coéquipiers de Marco Verratti. "Cela fait un an qu'on attend de commencer cette aventure, on doit se battre pour ramener l'Italie où elle mérite d'être", a lancé le défenseur Leonardo Bonucci.

Pour leur première compétition internationale en cinq ans - ils ont raté le Mondial-2018 -, les Italiens restent sur une série de 27 matches sans défaite, mais sans avoir affronté de vrais cadors.




 

Vos commentaires